Regions

Mons : des cours de français gratuits aux réfugiés ukrainiens

L’une des classes où l’on apprend le français.

© Nina Zanatta

05 avr. 2022 à 20:34Temps de lecture1 min
Par L.A.

C’est une des difficultés pour les réfugiés ukrainiens… La barrière de la langue. Pour tenter d’y remédier, l’école de langues Polyac, à Mons, propose des cours de français gratuits à ces réfugiés.
 

Depuis lundi, des cours de français pour les plus petits (à partir de 6 ans) et les plus grands sont donnés dans les locaux de Polyac. Une semaine intensive de cours pour apprendre les bases du français. Une trentaine de bénévoles se sont proposés pour dispenser ces cours.


Véronique est l’une des bénévoles. Apprendre notre langue, c’est un défi car le français, et l’ukrainien/le russe n’ont pas grand-chose en commun. "Ce n’est pas facile", explique-t-elle. "Il y a déjà le problème de l’alphabet, qui n’est pas le même. Donc on travaille avec des sons ; on a des tableaux avec des correspondances avec leurs sons à eux et nos sons à nous".

 

Sans français, on ne peut rien faire

Zwitlana est l’une des élèves. Apprendre le français -ou du moins les bases- est capital pour la jeune femme. " C’est important pour nous tous d’apprendre le français… Parce qu’on va devoir vivre ici. Nous devons aller au magasin, à l’école ou prendre le bus. On peut aussi demander notre chemin dans la rue. Sans le français, on ne sait rien faire ".

Et à la fin de la semaine, les élèves devraient pouvoir tenir une (brève) conversation de base. "On peut déjà observer au second jour que les fonctions langagières de base, c’est-à-dire décliner son identité ou encore dire où l’on habite, sont des fonctions qui sont acquises", raconte le directeur de l’école de cours Marc Geerinck.

Journal télévisé du 5/04/22

Articles recommandés pour vous