RTBFPasser au contenu
Rechercher

Mons a sa maison de l'accordéon

Mons a sa maison de l'accordéon
17 avr. 2016 à 15:58 - mise à jour 17 avr. 2016 à 15:58Temps de lecture1 min
Par Isabelle Palmitessa

Ils en rêvent. Olivier Douillez - professeur d’accordéon au Conservatoire royal de Mons - et Julien Vanbreuseghem - comédien, musicien et passionné d’accordéon veulent faire de Mons une ville de référence en matière d’accordéon. Il faut dire que Mons dispose déjà d’un bel atout : elle possède le seul Conservatoire royal francophone qui propose une classe d’accordéon. Mais ce qu’il manquait, c’était un lieu de référence, accessible à tous les passionnés de l’instrument et ouvert à tous les styles. C’est désormais chose faite. Au numéro 21 de la Rue Notre-Dame (siège de l’asbl " Accordéons-nous.org ") se trouve une véritable maison de l’accordéon baptisée "l’Echo de l’accordéon".  Dans cet ancien salon de coiffure, les accords et les gammes ont remplacé le cliquetis des ciseaux et le ronron de la tondeuse. A côté des étagères de partitions, on croise Damien Liénard. Il est étudiant au Conservatoire de Mons en bac2. Côté look, c'est plutôt tatouages et piercings. S’il existe encore des gens qui pensent que l’accordéon, c’est du musette, il suffit de rencontrer Damien pour s’en dissuader. Lui, son truc, c’est plutôt la musique classique et baroque : " l’accordéon, c’est très varié, on peut faire tout ce que veut ". Mais encore faut-il trouver les partitions… " ce n’est pas facile de trouver les partitions sur internet, c’est beaucoup plus simple de venir ici ".

Mons, capitale européenne de l'accordéon

L'accordéoniste espagnol Gorka Hermosa en masterclass à Mons

Ce que les amoureux de l'accordéon trouvent aussi chez Accordéons-nous, c'est l'occasion de suivre les cours de grands professionnels. Aujourd'hui c'est un compositeur, Gorka Hermoza qui est venu tout exprès d'Espagne pour donner un master class. Comme avec ce musicien de renom, Olivier Douillez multiplie les collaborations avec des partenaires de différents pays : " nous organisons un concours international tous les deux ans, on a un festival international, nous voulons vraiment faire de Mons un centre européen de l’accordéon ".

Mais ce nouveau centre de l’accordéon n’est pas réservé aux pros. La maison est ouverte aux amateurs, aux débutants, aux mélomanes. Ouverte aussi à tous les styles: variété, classique, jazz, folk. Tous les accordéons du monde.

http://www.accordeons-nous.org/#!lechodelaccordeon/

 

 

Articles recommandés pour vous