Regions

Monnaie locale: l'épi électronique est né en Gaume

Monnaie locale: l’épi électronique est né en Gaume

© Archive ANTHONY DEHEZ - BELGA

08 oct. 2014 à 12:43Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

L’épi lorrain, cette monnaie complémentaire à l'euro est née en 2012. Elle favorise les circuits courts puisqu'on ne peut acquérir et dépenser l'épi que dans certains commerces et artisans de Lorraine belge. L'an dernier, l'épi a été reconnu par la Wallonie comme expérience pilote en développement durable. Aujourd'hui, environ 40 000 épis circulent dans une centaine de lieux : commerçants, artisans, professions libérales, associations.

A côté des billets, la grande nouveauté, c’est le lancement de l’épi en ligne : le site www.enepis.org permet de réaliser des virements en ligne tel un pc banking traditionnel mais en épis. Pendant l'été, une dizaine de prestataires, commerçants, artisans a participé à la phase de lancement de ce système. "C’est beaucoup plus facile et plus sécurisé que les billets quand on doit payer 300 épis à un fournisseur", explique Françoise Humblet, de l’épicerie de Meix-devant-Virton.

Pour les particuliers, les billets restent la seule façon de payer en épis chez le commerçant mais cela va changer dans les prochains mois. Un système de paiement par SMS sur GSM va prochainement être mis en place.

Anne Lemaire

Sur le même sujet

Expérience concluante pour l'épi lorrain comme monnaie complémentaire

Regions

Articles recommandés pour vous