Cyclisme

Mondiaux VTT : Pidcock vise l’or aux Gets pour son rêve de triplé, un duel français chez les femmes

Après un premier sacre en cyclo-cross en janvier, le phénomène britannique Tom Pidcock aborde le cross-country en favori dimanche aux Mondiaux de VTT des Gets (Haute-Savoie), 2e étape cruciale d’un projet fou : le titre mondial dans trois disciplines la m

© Belga

27 août 2022 à 10:28Temps de lecture2 min
Par AFP (édité par Pierre Lambert)

Après un premier sacre en cyclo-cross en janvier, le phénomène britannique Tom Pidcock aborde le cross-country en favori dimanche aux Mondiaux de VTT des Gets (Haute-Savoie), 2e étape cruciale d’un projet fou : le titre mondial dans trois disciplines la même année.

"Je viens pour gagner, c’est mon objectif […] Ce serait bien de remporter les trois titres. Ce n’est pas impossible, mais je m’y prends une course à la fois", a déclaré le champion olympique de VTT cross-country lors d’une conférence de presse mercredi.

La pépite d’Ineos, 23 ans, a remporté les trois cross-country qu’il a disputés cette année, dont les championnats d’Europe en Allemagne la semaine dernière, où il a écrasé ses adversaires. "C’était bien de gagner (à Munich, ndlr). Cela me donne un peu de confiance pour ce week-end", a-t-il dit.

Après trois mois d’absence du circuit et en partant de loin (dossard 36), le coureur du Yorkshire s’est envolé seul dans le cinquième tour (sur huit) en Bavière, sans que la concurrence ne puisse répondre.

Championnats européens – mountainbike : démonstration de Tom Pidcock, Schuermans premier belge est 6e

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Pas avoir peur"

"Mes trois plus grands objectifs de l’année sont les trois Championnats du monde", avait répété à l’arrivée le nouveau champion d’Europe.

La légende suisse Nino Schurter, neuf fois champion du monde, le Roumain Vlad Dascalu et les Français Titouan Carod et Jordan Sarrou tenteront cette fois de lui barrer le sentier. Mais pas le vice-champion olympique suisse Mathias Flückiger, suspendu provisoirement après un contrôle positif à un anabolisant la semaine dernière.

Pidcock est "clairement l’adversaire" à battre, selon Jordan Sarrou, champion du monde 2020. "Le week-end passé il a été au-dessus. C’est le favori, mais avec notre collectif, on peut aller chercher quelque chose. Il ne faut pas avoir peur de lui", a estimé Sarrou lors d’une conférence de presse jeudi.

Le lutin de Leeds, vainqueur éclatant à l’Alpe d’Huez lors du Tour de France, retrouvera ensuite le bitume avec le Tour de Grande-Bretagne (4-11 septembre) puis le Mondial sur route à Wollongong (Australie) le 25 septembre, pour, peut-être, remporter son pari fou.

Duel bleu

Du côté des femmes, Pauline Ferrand-Prévot et Loana Lecomte se retrouvent dimanche pour un duel au sommet. "J’ai basé toute ma saison sur ce week-end", a prévenu jeudi Pauline Ferrand-Prévot, 30 ans, qui vise un 4e titre mondial en cross-country, pour égaler le record de la Norvégienne Gunn-Rita Dahle Flesjå.

Déjà triple championne du monde dans cette discipline, sur route en 2014 et cyclo-cross en 2015, "PFP" a ajouté vendredi à son impressionnant palmarès un titre mondial en short-track aux Gets, confirmant son retour au plus haut niveau.

La Champenoise a signé la semaine dernière son premier podium international de l’année, avec une deuxième place aux Championnats d’Europe en Allemagne. Elle a vu la victoire lui échapper après un incident mécanique au profit d’une autre française, Loana Lecomte, sa principale adversaire aux Gets.

Grand espoir du VTT français à 23 ans, la Haut-Savoyarde roule "à domicile" et a remporté deux victoires en Coupe du monde cette année. "C’est l’objectif de ma saison. Je vais courir mes premiers Mondiaux dans l’élite près de chez moi", s’est réjouie jeudi Lecomte, originaire d’Annecy.

Outre Ferrand-Prévot et Lecomte, favorites, la Suissesse Jolanda Neff, en or à Tokyo, et la Néerlandaise Anne Terpstra, 3e à Munich, seront également sur la ligne de départ de cette échéance majeure pour le VTT cross-country, à deux ans des JO de Paris.

Le programme de l’épreuve de cross-country aux Mondiaux de VTT aux Gets :

13h00 (françaises) : cross-country élite femmes

15h15 : cross-country élite hommes

Loana Lecomte détrône Pauline Ferrand Prevot et devient championne d’Europe de VTT, les Belges hors du top 25

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

VTT : Pauline Ferrand-Prévot sacrée championne du monde de cross-country pour la 4e fois

Cyclisme

Championnats européens – mountainbike : démonstration de Tom Pidcock, Schuermans premier belge est 6e

Championnats Européens

Articles recommandés pour vous