On n'est pas des pigeons

Mon animal peut-il aller aux urgences vétérinaires pendant le confinement ?

Mon animal peut-il aller aux urgences vétérinaires pendant le confinement ?
31 mars 2020 à 11:30 - mise à jour 31 mars 2020 à 11:33Temps de lecture2 min
Par Tangui Horel

Oui, mais à quelques conditions : à la Clinique Vétérinaire Universitaire de Liège, on insiste sur le fait qu’on ne prend en charge que les urgences vitales. Comprenez que votre animal ne sera accueilli que si sa vie est en danger ou que si son traitement ne peut pas attendre. À titre d’exemple, la Dr. Annick Hamaide, spécialiste en chirurgie animale, cite les problèmes oncologiques qui ne peuvent pas être reportés contrairement à une castration qui n’a rien d’urgent.

Le bon sens avant tout

Le bon sens avant tout
Le bon sens avant tout Ghislain & Marie David de Lossy - Getty Images/Cultura RF

Contrairement à ce qui a été relayé dans la presse, il n’y a actuellement aucune preuve qu’un chat ou qu’un chien soit porteur du Covid-19, c’est ce qu’affirme Stéphane Degallaix, Secrétaire Général de l’Union Professionnelle des Vétérinaires. Le but du jeu étant donc de limiter les contacts entre les êtres humains, il faut éviter une visite chez le vétérinaire quand elle n’est pas nécessaire. On annule donc toutes les visites et opérations dites de " convenance " : un rappel de vaccin, des griffes à retirer, un problème comportemental bénin, une stérilisation, etc.

Au même titre que si vous souhaitez une consultation médicale avec votre médecin en ce moment, il vous faudra d’abord téléphoner à votre vétérinaire qui ne reçoit que sur rendez-vous. Avant toute chose, il ou elle vous posera diverses questions pour déterminer ou non de votre venue dans son cabinet. Certains vétérinaires auront peut-être choisi de fermer pour de bonnes raisons (maladie par exemple) mais, d’après Stéphane Degallaix, ils vous renverrons vers un.e de leurs confrères pour ne pas vous laisser sans aide.

Pas de contact

Une fois sur place, chaque cabinet prend ses dispositions comme il le peut. Parfois certains ferment l’accès aux salles d’attente, d’autres placent des marquages au sol pour éviter les contacts, certains viendront vous chercher sur le parking, vous attendrez alors dans votre voiture.  Mais de manière générale, le mot d’ordre est le même : un à la fois.

Les rendez-vous sont obligatoires et 1 seul propriétaire pourra accompagner l’animal dans le cabinet. Le vétérinaire n’entrera jamais en contact avec vous et évitera de parler dans votre direction s’il n’a pas de masque à disposition (ce qui risque fort d’être le cas). Enfin, tout paiement se fera par voie électronique ou par carte, comme partout ailleurs ou presque.

Les cabinets vétérinaires restent tous généralement ouverts. Les urgences sont toujours assurées, mais uniquement pour ce qui est nécessaire et pas tout ce qui peut attendre la fin du confinement.

Séquence Véto

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Déconfinement : comment préparer nos animaux de compagnie ?

On n'est pas des pigeons