RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Mode : des grandes marques retournent leur veste et deviennent éco-responsables

La mode se réinvente : les grandes marques deviennent éco-responsables

Extrait de Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 août 2020 à 13:465 min
Par François Saint-Amand

La mode se veut de plus en plus éco-responsable. Valérie Kinzounza pointe les marques à privilégier pour rester stylé(e) tout en respectant la nature dans Le 6-8.

Avec le réchauffement climatique qui se fait de plus en plus sentir, la mode aussi retourne sa veste vers des méthodes de fabrication alternatives et plus respectueuses de l'environnement. C'est une étape importante qui est en train d'être franchie, tant on sait que l'industrie du textile est polluante.

Les géants de la mode se retroussent les manches pour la planète

Dernièrement, le géant de la mode sur le web Zalando, a annoncé que d'ici 2023, il ne vendrait plus aucune marque qui ne sera pas coresponsable. "Il laisse trois ans à tous ses partenaires pour s'améliorer au niveau environnemental et social et parallèlement il a annoncé qu'il diminuerait ses émissions carbone de 80%. L'annonce a fait l'effet d'une bombe parce que c'est la première fois qu'une marque aussi importante prend une décision aussi radicale" détaille Valérie Kinzounza.

Selon la chroniqueuse, ce basculement de l'industrie de la mode démontre la pression du consommateur qui se fait de plus en plus sentir ainsi que la crise sanitaire de 2020 qui la pousse à réfléchir sur ses modes de production. Il existe bien entendu déjà de nombreuses marques bio, éthiques et durables, mais cette fois, ce sont les grandes chaînes de la mode qui développent des collections respectueuses de l'environnement.

Des collections en matériaux recyclés et avec des déchets

Des grands magasins avaient déjà été précurseurs comme H&M et la collection Conscious "qui propose des pièces durables qui existent depuis quelques années" souligne Valérie.

Il existe désormais pas mal de nouveautés comme Levi's et sa collection WellThread "qui vient de lancer le premier jean durable", une véritable révolution tant cet habit incontournable de la mode a été pointé du doigt pour la pollution que nécessite sa fabrication. On compte en effet généralement environ 10.000 litres d'eau nécessaires à la fabrication d'un seul jean.

En quoi celui-ci est désormais différent ? Le mode de production et les matériaux utilisés sont durables. Le jean, en modèle homme ou femme, "est en coton bio et circulose, une matière complètement révolutionnaire réalisée à partir de jeans complètement usagés" précise la chroniqueuse. Le jean est donc entièrement recyclable et est "le résultat de plus de cinq ans de recherches".

La marque Esprit était elle aussi précurseur avec une collection durable lancée dans les années 1990. Elle lance désormais une collection capsule "avec les vêtements eux-mêmes en fibres durables où toutes les teintures sont faites à partir de déchets non-comestibles : des coquilles de noix, des écorces de fruits, aussi de la betterave".

La lingerie

Même la lingerie devient désormais durable. C'est le cas chez la marque italienne bien connue Intimissimi qui vient de lancer la première mini-collection de mode intime durable, baptisée The Green Collection. "Il y a des pyjamas, des pièces en crochet, et de la lingerie. Toutes les étoffes, notamment la dentelle, sont en fibre recyclée" note Valérie Kinzounza.

Loading...

Les accessoires qui vous iront comme un gant

Les accessoires comme Afflelou et sa collection H2O de lunettes de soleil entièrement biodégradables changent de cap également.

Valérie dévoile ces changements : "Ces lunettes sont fabriquées à base de bouteilles d'eau en plastique recyclées. Cinq bouteilles recyclées correspondent à une paire. La monture et les verres sont biodégradables et l'étui et chamoisette sont en matières recyclées. C'est la première fois que c'est réalisé dans l'industrie, c'est à souligner".

La chroniqueuse apprécie également la marque Monki qui réalise depuis 2016 toute sa gamme denim avec du coton 100% bio.

Ces marques sont quelques exemples des lignes qui bougent en matière d'éco-responsabilité dans le milieu de la mode. D'autres existent ou s'apprêtent à sortir également.

En terme de prix, Valérie Kinzounza vous rassure, "ce n'est pas forcément plus cher car il faut le voir aussi comme un investissement à long terme car généralement c'est une qualité autre. C'est un reproche qu'on pouvait faire il y a dix ans parce qu'effectivement c’était plus rare mais cela a tendance à se démocratiser donc ce n'est pas beaucoup plus cher".

Où trouver ces marques éco-responsables

Si vous avez toujours souhaité vous habiller avec des vêtements durables, vous rencontrez peut-être souvent la même difficulté : trouver où ceux-ci se cachent puisqu'ils ne sont pas encore complètement répandus et être sûr(e) de leur engagement éco-responsable.

Pour palier à ce problème Valérie propose l'application Good on You, "une sorte d'équivalent de l'application de référence Yuka qui permet de savoir si un produit de beauté est éthique".

Cette application permet de faire le tri parmi plus de mille marques selon trois critères : le respect de l'environnement, des animaux et des travailleurs.

Une note est attribuée entre 1 et 5 sur la qualité durable de la marque. Pour distinguer cette qualité, l'application se base "sur des informations fournies par les marques, mais aussi sur des rapports d'ONG et des labels d'écocertification" certifie Valérie Kinzounza.

Petit bémol, l'application n'est disponible qu'en anglais mais elle reste facile à comprendre pour tout le monde pour déterminer l'échelon d'éco-responsabilité, moins pour les justifications.

Valérie cite comme exemples H&M et Zara qui récoltent la note 'C'est un début' alors que Mango reçoit un 'Pas assez bien' car il y a "trop de renouvellement des stocks, encore du chrome dans les vêtements et produits chimiques nocifs dans le traitement du cuir". Mais au niveau du respect des animaux la marque est très bien créditée.

Pour les baskets, Nike ne récolte pas une bonne note au contraire de son concurrent Adidas qui fait aussi bien que Vega.

En bref, Good on You, "est devenu un outil de référence pour faire le tri".

Connaître les labels durables

Outre les grandes marques qui retournent leur veste pour mieux respecter les populations et la planète, de nombreux labels de vêtements bio éthiques et durables ont été créés au fur et à mesure des années.

"Par rapport à il y a dix ans l'offre est devenue assez variée. Le reproche qu'on pouvait émettre il y a des années était sur la création de tenues assez basiques. Maintenant on peut vraiment trouver des habits stylés et tendance sans faire le compromis avec le côté durabilité" se réjouit Valérie Kinzounza

Cependant ces marques restent encore très inconnues du grand public et on ne sait pas toujours où trouver des vêtements qui soient vraiment durables. La chroniqueuse vous renseigne alors trois sites :

  • lamodeautrement.be avec des marques belges et internationales éco-responsables.
  • sloweare.com une plateforme "qui renseigne des marques éco-responsables en fonction de ce que vous recherchez". Si vous souhaitez ainsi trouver un jean durable, elle vous recommandera les marques à privilégier.
  • wedressfair.fr avec notamment un e-shop éco-responsable.

Pour plus de conseils mode, rendez-vous dans Le 6-8

Pour obtenir plus de conseils sur la mode, retrouvez Valérie Kinzounza et l'équipe du 6-8 du lundi au vendredi de 6 à 8h en télévision sur la Une.

Sur le même sujet

10 août 2020 à 13:03
4 min
10 août 2020 à 12:25
2 min

Articles recommandés pour vous