RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Mobilisation contre le projet de loi d’obligation vaccinale des soignants

Le front commun syndical se rassemble de nouveau ce mercredi matin devant la Chambre, à Bruxelles, pour interpeller les membres de la commission Santé de la Chambre. Ceux-ci se réunissent à 10h00 afin d'examiner le projet de loi du gouvernement concernant l'obligation vaccinale des soignants contre le Covid-19.

"Cette loi est injuste; cette loi est stigmatisante ; cette loi est mal rédigée et inapplicable ; cette loi est un danger en matière de santé publique", déplorent les syndicats dans un communiqué.   Le texte actuellement sur la table prévoit une entrée en vigueur le 1er juillet. Mardi soir, plusieurs sources concordantes indiquaient que ce délai serait abandonné, via le dépôt d'un amendement, au profit d'un arrêté royal délibéré en Conseil des ministres. Le texte d'origine prévoyait déjà une mise en œuvre entourée d'une série d'avis.   De toute façon, le front commun souligne que "du côté des fédérations patronales, toutes reconnaissent qu'il serait impossible d'appliquer cette loi en juillet". Et d'ajouter que cette obligation ne fera que "décourager encore un peu plus les soignants et rendre un peu moins possible l'organisation des soins".   Selon les syndicats, le baromètre étant au jaune, la loi d'interdiction d'exercice pour les professionnels de la santé non vaccinés est "de plus en plus indécente".   "Les nouvelles connaissances scientifiques liées aux caractéristiques du variant Omicron, les incertitudes fortes liées à l'évolution de la pandémie, l'absence actuelle de consensus scientifique autour d'un schéma vaccinal et la réalité d'une hésitation vaccinale persistante d'une partie de la population tendent à considérer que la plus-value d'une obligation vaccinale pour le personnel de santé est de moins en moins certaine sur le plan épidémiologique et de moins en moins justifiée sur le plan juridique au regard des critères d'adéquation, de nécessité et de proportionnalité", font-ils valoir.   Les syndicats s'étaient déjà rendus devant la Chambre, qui se trouve en zone neutre où les manifestations sont normalement interdites, le 15 mars dernier, pour protester contre l'obligation vaccinale des soignants.

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : un millier de manifestants à Bruxelles contre l’obligation vaccinale dans les soins de santé

Politique

Coronavirus en Belgique: la vaccination obligatoire des soignants passe la 1ère lecture sans entrée en vigueur fixe

Coronavirus

Articles recommandés pour vous