RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Michelle Martin est chez les Clarisses, sous quelles conditions?

Michelle Martin a passé sa première nuit chez les Clarisses à Malonne
29 août 2012 à 04:37Temps de lecture1 min
Par Mireille Smekens

Les conditions assorties à la libération de Michelle Martin sont multiples mais en voici quelques-unes: Michelle Martin ne peut quitter le territoire belge ou entrer dans les provinces de Liège et de Luxembourg, où résident des parents des victimes. Pas de contacts avec les media, un hébergement au couvent, un suivi psychologique. Un (ou une) assistant(e) de justice désigné (e) par la maison de justice de Namur est chargé(e) de contrôler que tout est respecté. Il accompagne le plan de réinsertion. Il transmet régulièrement un rapport au tribunal de l'application des peines. La fréquence des visites n'est pas déterminée.

Rien ne s'oppose à des sorties de Michelle Martin mais les soeurs Clarisse elles-mêmes vont probablement l'inviter à les différer, pour des raisons de sécurité.

Si Michelle Martin ne respectait pas une ou plusieurs conditions, le tribunal de l'application des peines, alerté par l'assistant de justice, pourrait soit adapter ces conditions, soit les suspendre ou même révoquer la remise en liberté.

Dominique Delhalle

Sur le même sujet

Michelle Martin: l'auditorat du travail s'intéresse aux Sœurs Clarisses

Regions

Articles recommandés pour vous