RTBFPasser au contenu

Le 8/9

Michael Jones : "Le gospel était la musique qui réunissait Jean-Jacques, Carole et moi"

Michael Jones, pour "L'Héritage Goldman"

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Michael Jones était l’invité du 8/9 pour sa participation à l’album autour de Jean-Jacques Goldman : L’Héritage Goldman et la sortie de sa biographie : Michael Jones – Mes plus belles chances.

Le Chœur Gospel de Paris et les plus belles voix de la nouvelle génération de chanteurs français revisitent dans de nouvelles versions les plus grands titres de la carrière de Jean-Jacques Goldman : Il suffira d’un signe, Je te donne, Pas toi, Là-bas…

Michael Jones, Marina Kay, Lilian Renaud, Mentissa, Cyprien, Camille & Julie Bertholet et bien d’autres rendent hommage au chanteur.

En parallèle, Michael Jones a sorti sa biographie dans laquelle il revient sur sa carrière avec beaucoup de nostalgie.

En 1980, Je te donne est la chanson qui révèle Jean-Jacques Goldman au public mais aussi son guitariste : Michael Jones. Dix ans plus tard, il marque les esprits à travers ses aventures musicales mais aussi ses collaborations : le trio Fredericks-Goldman-Jones avec des tubes comme À nos actes manqués et Né en 17 à Leidenstadt.

Un album de reprises en gospel

Michael Jones est incontestablement le nom qui porte ce projet de double-album de reprises. Ce n’est toutefois pas lui qui est à la baguette mais bien Erick Benzi, qui a collaboré avec Jean-Jacques Goldman et qui a travaillé sur les albums de Céline Dion.

"Je m’étais juré de ne plus jamais faire d’album et il m’a fait changer d’avis" révèle ainsi le musicien franco-gallois, d’autant plus que s’attaquer au répertoire de Goldman est un véritable challenge. "Reprendre des chansons de Jean-Jacques sans les trahir c’est un défi. Ce sont des chansons qui sont tellement bien faites au départ qu’il faut se creuser un peu la tête pour trouver une version crédible tout en respectant la chanson" précise-t-il.

Finalement, le fil rouge de L’Héritage Goldman, des reprises en gospel, s’est imposé naturellement.

"C’était l’idée de base d’Erick, faire toutes les chansons en gospel car c’était la musique qui nous réunissait Jean-Jacques, Carole et moi" explique-t-il. "Il y avait forcément un peu de gospel dans toutes les chansons dès le départ. Il fallait juste le faire ressortir".

Loading...

Quand Goldman et Jones n’arrivaient pas à faire du R&B

Des anecdotes avec Jean-Jacques Goldman, Michael Jones peut en raconter plein.

À propos du genre gospel assumé de l’album de reprises L’Héritage Goldman, le chanteur et guitariste se souvient du girls group de R&B Melgroove qui avait repris Pas toi en 1998. "Melgroove avait fait une version de Pas toi qui était extraordinaire. Jean-Jacques a eu l’idée de faire leur version sur scène pour leur rendre hommage. En répétant la chanson, on s’est rendu compte qu’on était mauvais. Finalement on a fait une espèce de pot-pourri. On faisait la chanson dans tous les styles différents" révèle-t-il, encore amusé par cette situation, qui prouve une nouvelle fois toute l’humanité qui anime son acolyte.

Loading...

Étonné par la longévité du succès de "Je te donne"

Michael Jones, qui fête ses 70 ans ce 28 janvier, se dévoile aussi dans son autobiographie Michael Jones – Mes plus belles chances dont la préface a été signée par Jean-Jacques Goldman lui-même.

Il revient entre autres sur Je te donne, le tube qui a propulsé sa carrière en 1985. "Ce qui est étonnant c’est que cette chanson plaît encore aujourd’hui. Avoir pu écrire une partie de cette chanson et l’avoir chantée est une de mes plus belles chances" se réjouit-il, même si à ce moment, l’artiste est confronté subitement à la célébrité, avec ses avantages et ses inconvénients. "On ne veut pas changer, mais ce sont les gens qui changent vis-à-vis de nous. Ils n’ont plus le même regard. Il y a des avantages évidemment : toutes les guitares qu’on a rêvé d’avoir, on nous les offrait".

Pour que Michael Jones vous donne ses notes et ses mots rendez-vous le 16 mai à La Scène à Malmedy et en librairie pour vous procurer son autobiographie.

Loading...

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

31 janv. 2022 à 11:33
3 min
31 janv. 2022 à 10:07
3 min

Articles recommandés pour vous