L'info culturelle

« Metropolis Rebooted » Un film culte doublé d’une œuvre démesurée en ouverture du Festival Ars Musica

© Brussels Philharmonic

" Metropolis Rebooted " est une œuvre pour orchestre et électronique composée à partir des images du film " Metropolis ". La pièce imaginée par le compositeur argentin Martin Matalon sera interprétée par les musiciens du Brussels Philharmonic dans le cadre d’un ciné-concert. Représentation ce vendredi 18 novembre à 20h à Bozar dans le cadre du Festival Ars Musica.

Chef d’œuvre de l’histoire du cinéma, le film Métropolis appartient au courant expressionniste allemand. Réalisé par Fritz Lang en 1927, ce film muet, en noir et blanc, est aujourd’hui considéré comme l’une des pierres angulaires du cinéma de science-fiction. Metropolis dépeint un monde futuriste marqué par l’avènement des machines et à l’intérieur duquel, les ouvriers sont littéralement broyés par le rythme effréné imposé par leurs homologues de fer et d’acier. Mais dans l'ombre des usines, une révolution se prépare et la ville de Metropolis finit par sombrer.

Le compositeur argentin Martin Matalon s’est inspiré des images de ce film sombre pour en réinventer la bande originale dans une œuvre pour orchestre symphonique et électronique.

Metropolis Rebooted – une forêt de timbres

Dès l’entrée dans la salle, le dispositif impressionne. Comme dans tout ciné-concert, le film Metropolis sera projeté sur un écran qui surplombe le plateau mais ce n’est pas tout. Sur scène, des dizaines de micros ont été placés au cœur de l’orchestre tandis que dans la salle, les haut-parleurs encerclent le public. Les timbres de l’orchestre et les sons électroniques s’entremêlent dans une œuvre spatialisée qui est à l’image du film de Fritz Lang, totalement démesurée.

" L’électronique a un rôle très important. Il fallait renouveler constamment la couleur orchestrale. Le public est immergé dans le son. Nous avons la possibilité d’imaginer des parcours pour chaque instrument dans l’espace. Ça, seule l’électronique peut nous le donner. "

Martin Matalon au micro de François Caudron

Entretien avec le compositeur Martin Matalon autour de l'oeuvre "Metropolis Rebooted"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

" Metropolis Rebooted " convoque toute une galerie d’instruments. Deux harpes, un contrebasson, une guitare électrique, une basse électrique, un accordéon augmentent l’effectif habituel de l’orchestre symphonique. A ceci s’ajoutent les sons électroniques imaginés par Martin Matalon dans les couloirs de l’Ircam à Paris. Toutes ces voix (es) s’entremêlent dans un univers spatialisé, à travers une partition particulièrement complexe. Le Brussels Philharmonic sera dirigé par le chef d’orchestre Ilan Volkov.

" Métropolis Rebooted " sera présenté ce soir à 20h au palais des Beaux-Arts de Bruxelles dans le cadre du Festival Ars Musica.

Articles recommandés pour vous