RTBFPasser au contenu

Santé & Bien-être

Métaux lourds : quelle détoxification saine et naturelle pour notre organisme ?

Métaux lourds : quelle détoxification saine et naturelle pour notre organisme ?
19 juil. 2021 à 14:00 - mise à jour 27 janv. 2022 à 08:546 min
Par RTBF

Notre capital santé est une priorité de tous les instants. Nous tentons de nous déjouer de multiples éléments polluants, toxiques et chimiques pour pourvoir à notre bien-être. De nombreux produits nocifs s’invitent cependant dans notre quotidien et constituent des sources de pollutions qui impactent notre organisme.

Selon le Docteur Willem, pionnier de la santé naturelle, les métaux lourds seraient la pire des pollutions. Ces métaux toxiques encrasseraient notre organisme car nous nous imbibons de ces particules néfastes en respirant, en mangeant et même en nous soignant comme il le précise.

Ces métaux impactent directement la qualité des tissus et des cellules de notre corps comme les os, les muscles, les artères, les veines, les nerfs, les ligaments… En s’accumulant de façon conséquente dans notre organisme, ils provoqueraient alors des maladies (Alzheimer, Parkinson, insuffisance rénale, cancers…) ou accéléreraient le vieillissement et la dégénérescence.


Lire aussi : L’exposition, même faible, aux métaux lourds augmenterait le risque de maladies cardiaques


Quels sont ces métaux lourds nocifs pour notre santé ? Quelle détox naturelle suivre pour vivre plus sainement ?

Découvrons ces pratiques quotidiennes que nous recommandent des spécialistes dans le domaine et des naturopathes pour vivre en meilleure santé.

Les métaux lourds qui impactent notre organisme

Parmi les éléments néfastes pour la santé et l’environnement il y aurait le plomb, le mercure, l’arsenic, le cadmium, le nickel, le zinc, le manganèse, l’argent, le nickel…

Certains d’entre eux, comme le cuivre et le zinc, sont cependant nécessaires à notre organisme. Ils prennent un caractère nocif quand ils sont associés à d’autres éléments toxiques, ou s’ils se retrouvent en quantité trop importante dans les cellules de notre corps.

On distingue d'ailleurs les métaux essentiels des dits non essentiels avec à la clef une législation spécifique sur les contaminants comme repris sur health.belgium.be 

Où retrouve-t-on ces facteurs polluants ?

Comme l’évoque le site nana-turopathe.com, on retrouve ces métaux partout dans notre quotidien et notamment au niveau des :

  • traitements médicamenteux
  • vaccins
  • amalgames dentaires
  • substances chimiques et les résidus de pesticides sur nos aliments
  • produits cosmétiques
  • flacons de conditionnement
  • capsules de café, de thé…
  • poissons gras et des crustacés
  • emballages et ustensiles de cuisine en aluminium
  • insecticides…

Lire aussi : Méthodes naturelles pour éliminer les toxines de son corps


Autant dire que les métaux lourds font partie intégrante de notre vie mais, ne nous plombons pas le moral, il est des réponses naturelles pour résorber quelque peu l’impact de ces éléments toxiques sur notre santé.

Les remèdes naturels pour détoxifier l’organisme des métaux lourds

Getty Images

Deux champs de possible s’offrent à nous pour atténuer au mieux les répercussions de ces métaux lourds sur notre organisme.

1. Préventivement et en travaillant à la source : on évitera autant que possible tout recours et contact avec les pesticides, insecticides ainsi que les cosmétiques chargés en métaux lourds. On évitera également l’usage de l’aluminium, des ustensiles de cuisine fabriqués avec l’un ou l’autre de ces éléments…

2. On entame une détox spécifique : la chélation.

Selon une autre approche, les Thermes d'Enghien-les-Bains (Val-d’Oise) se sont plongés sur une cure spécialement conçue pour éliminer les métaux lourds.

3 étapes élémentaires pour une détoxification saine et efficace

Getty Images

Le Naturophate S.Tetart a fait de cette question son centre d’intérêt privilégié depuis bien des années. Selon lui, pour qu’une détox aux métaux lourds soit efficace et sans risque, il s’impose qu’elle soit entreprise sur le long terme et suivant trois phases essentielles :

1. La phase préparatoire et élémentaire qui s’intéresse à la digestion. Si le sang est encombré d’aliments mal digérés, le foie en fera sa première préoccupation au détriment des métaux lourds. Cette première phase est donc primordiale pour préparer le terrain pour la détox.

2. On répare le foie pour qu’il puisse fonctionner de façon optimale et on soigne l’apport en antioxydants, en vitamines et en minéraux.

Environ trois mois plus tard, le terrain sera alors favorable pour entamer la phase suivante :

3. La chélation, la détox aux métaux lourds à proprement parler.

Ce type de détoxification, comme toute autre d’ailleurs, doit se faire sous l’accompagnement d’un spécialiste dans le domaine. Résorber les métaux lourds de notre organisme n’est pas anodin, il importe donc de prendre conseil auprès d’un expert.

Une alimentation naturelle pour une détox métaux lourds

Getty Images – Chlorella

Notre alimentation conditionne notre état de santé général tant au niveau de sa résistance mais aussi de sa vitalité. Des éléments naturels peuvent cependant nous aider à atténuer les effets néfastes de ces métaux toxiques.

1. La Chlorella

Comme le souligne le Docteur Willem et selon de nombreuses recherches, la chlorella est une algue d’exception qui aurait des effets bénéfiques pour une détoxification aux métaux toxiques. Elle stimulerait le foie et les reins. C’est spécifiquement sa membrane fibreuse qui permettrait l’absorption des éléments néfastes dans l’environnement et dans notre corps. La chlorophylle qu’elle contient favorise considérablement l’oxygénation des tissus et l’assainissement de la flore intestinale. Cette algue interviendrait de façon bénéfique face à la problématique des métaux lourds.

La chlorella interviendrait, selon nana-turopathe.com, sur :

  • nos défenses naturelles
  • notre résistance et endurance
  • l’équilibre de notre flore intestinale
  • la vitalité de notre organisme
  • l’apaisement du système nerveux et de notre sommeil par conséquent

2. L’ail des ours

Ce nutriment serait quant à lui un désintoxiquant majeur face aux problèmes causés par le mercure dentaire. Il jouerait un rôle protecteur pour les globules de notre corps face à l’oxydation. C’est sa composante soufrée qui permettrait la dissolution et l’élimination des métaux lourds. Autre atout bénéfique pour la chélation : sa teneur en sélénium.

3. La pectine de fruits

Les fibres naturelles issues des pommes, des céréales complètes, de la citrouille, des graines de tournesol, des noix, des légumineuses… Ainsi que la pectine de fruits aurait quant à eux la particularité de transformer le plomb en sels métalliques et insolubles comme le précise le Docteur Willem. Une toute bonne raison pour laquelle inviter ces ingrédients au menu de la détoxification.

4. L’extrait de chou et de brocoli

Le site nanathuropathe met également en avant les qualités de ces aliments en raison de leurs pouvoirs anti-oxydants. L’acide alpha-lipoïque, un composé organosulfuré agirait comme un chélateur en décrochant ainsi les métaux lourds de notre organisme. Il faciliterait l’expulsion du mercure, de l’arsenic, du cadmium et du plomb. La composante de cet ingrédient permettrait aussi le retrait des métaux lourds incrustés au niveau du cerveau. L’acide alpha-lipoïque est de surcroît un puissant antioxydant et réparerait les lésions au niveau des tissus.

Les légumes verts font d’ailleurs partie du trousseau de clefs pour réussir sa détox de printemps !

5. Les fraises

Ces délices de fruits seraient recommandés pour neutraliser le mercure de notre organisme en raison de leurs fibres qui sont difficiles à digérer. Elles restent en leur état initial et traversent ainsi notre système digestif sans être altérées. Elles adhèrent alors au mercure qui se trouve dans notre organisme en le décrochant et en l’absorbant. C’est tout bénéfice pour notre corps comme précisé sur le site pharmamarket.be.

6. Le chardon Marie

Cette plante n’est pas en soi un ingrédient qui permet de détoxifier l’organisme des métaux lourds mais elle attire notre attention en raison de son rôle purificateur et détoxifiant naturel du foie comme énoncé sur le site chantallehmann.com. Le foie sera fortement mis à contribution durant la chélation, le chardon Marie contribuera naturellement à soutenir celui-ci durant le processus de détox. Le chardon Marie revêt un autre atout de taille, il facilite également la digestion. Ce sont tout autant de bonnes raisons pour l’intégrer à la cure de détoxification des métaux lourds.

Face à l’impact indéniable des métaux lourds sur notre organisme, voici donc ces ingrédients naturels qui nous aideront à préserver notre capital santé.

Sur le même sujet

30 avr. 2021 à 12:00
1 min
24 sept. 2018 à 05:00
3 min

Articles recommandés pour vous