RTBFPasser au contenu

Metallica : l’ingé son de l’album "And Justice For All" affirme que le son du batteur Lars Ulrich était "pourri"

Lars Ulrich en 2016
06 janv. 2022 à 09:302 min
Par Classic 21

Un des ingénieurs du son en charge du mix de l’album… And Justice For All s’est confié sur les choix qui ont été opérés par les membres du groupe au niveau du son final, allant même jusqu’à affirmer que celui de Lars Ulrich était "pourri".

Steve Thompson était "co-arrangeur" sur le 4e LP de Metallica en 1988, le premier album après le décès du bassiste Cliff Burton.

Bien que… And Justice For All a été un succès commercial, il a souvent été critiqué pour la faible qualité de sa production, et de la ligne de basse de Jason Newsted quasiment inaudible. Et lors d’une interview pour l’émission A Discussion With Dean Cramer, Steve Thompson s’en est justifié.

"Lars est arrivé avec ses directives pour le son qu’il voulait pour sa batterie," explique-t-il. "Et Michael Barbiero, mon collègue, m’a alors demandé de travailler avec Lars pour qu’on puisse obtenir le son qu’il voulait, et il m’a dit qu’il s’occuperait du reste après. On a donc travaillé de la sorte, et puis j’ai écouté le résultat et je croyais à une blague. Le son était pourri."

"Après, j’ai un peu réajusté les choses pour qu’on puisse "entendre" un peu plus le reste, en prenant un peu de distance. Ensuite, j’ai ajouté la basse, et je trouvais qu’elle avait une importance toute particulière, car le son de Newsted se mariait à merveille avec la guitare de James Hetfield. Ils étaient faits pour travailler ensemble. C’était super bien joué."

L’ingé son a ensuite présenté le mix au groupe. James Hetfield approuvait, mais Lars Ulrich n’était pas satisfait : "Qu’est-il arrivé à mon son de batterie ?", a-t-il dit.

Thompson lui a répondu : "Tu étais sérieux ?". Et il poursuit : "Et donc, j’ai dû remixer la batterie pour arriver à ce qu’il voulait. Et ensuite il m’a dit : "Ok, tu entends la basse ?", j’ai répondu : "Oui". Et il me dit : "Baisse-la". Je lui ai expliqué que c’était super, pourtant, et il a insisté. J’ai cru que c’était une blague. J’ai tout baissé à nouveau, et il m’a dit : "Diminue encore de 5 ou 6 Db". On ne pouvait quasiment plus l’entendre. Je lui ai demandé s’il était sérieux et je me suis retourné vers James Hetfield qui m’a regardé en levant les bras et les yeux au ciel".

Steve Thompson a conclu en précisant qu’il "détestait" le résultat final, mais : "On doit respecter les choix des groupes. Ce n’est pas mon album mais le leur."

A voir en vidéo ci-dessous :

Loading...

 

Rappelons que Metallica a battu, pour la troisième année consécutive, le record d’écoutes en streaming en 2021, avec 1,3 milliards d’écoutes.

Si on observe les détails de plus près, ce résultat a été obtenu grâce aux 58 millions de personnes qui ont chacune écouté en moyenne 22.4 chansons.

Sur le même sujet

25 mars 2022 à 11:45
1 min
02 mars 2022 à 09:15
1 min

Articles recommandés pour vous