Regions Hainaut

Mesures anti-coronavirus: deux traiteurs tournaisiens ont déposé un recours contre l'état belge pour discrimination

Les mariage avec plus de 10 convives ne sont toujours pas autorisés (Photo prétexte)

© Tous droits réservés

21 août 2020 à 07:39 - mise à jour 21 août 2020 à 07:39Temps de lecture1 min
Par F. Dussart, S. Mergen

Deux traiteurs réputés du Tournaisis ont décidé d'assigner l'Etat belge en justice pour discrimination, après la décision annoncée hier par le Conseil National de Sécurité de maintenir à dix le nombre de convives autorisés à l'occasion d'une cérémonie de mariage. "On nous empêche de travailler", estiment Gaëtan Six et Nicolas Thomaere. Les traiteurs se sentent victimes d'une profonde injustice. Ils estiment qu'il serait parfaitement possible de maintenir les distances entre les tables. Gaëtan Six ne comprend pas pourquoi un restaurant, par exemple, peut faire 100 à 200 couverts... et pas un traiteur.

C'est complètement injuste

Nicolas Thomaere dénonce le fait que le secteur public peut organiser des événements et pas le secteur privé. Sans aide financière, il estime que 50% des traiteurs au moins vont déposer le bilan dans les mois qui viennent.

 

 

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous