RTBFPasser au contenu

Le 8/9

Messmer : "Au début de ma carrière, 95% des gens dans la salle étaient sceptiques"

Messmer pour "Hypersensoriel : un voyage euphorique au cœur de vos 5 sens"

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’hypnotiseur québécois Messmer était l’invité du 8/9 pour présenter son spectacle Hypersensoriel : un voyage euphorique au cœur de vos 5 sens. Ce show immersif et envoûtant allie technologie et hypnose.

Messmer poursuit sa tournée avec de nouvelles dates belges !

Dans ce show, il met vos cinq sens à rude épreuve. L’objectif ? Révéler les secrets de vos sens, leur pouvoir et vous faire découvrir le sixième sens qui sommeille en vous !

Spectacle interactif, Hypersensoriel mélange la technologie et la réalité virtuelle pour prouver la force incroyable de notre subconscient.

Des sens décuplés par l’hypnose

Messmer envoûte à nouveau son public dans Hypersensoriel, cette fois pour décupler les sens. "Je vais montrer qu’avec l’hypnose, on peut avoir un sens un peu plus fin, plus aiguisé, ou totalement l’anéantir" résume-t-il.

Il hypnotisera notamment des volontaires avec une simple odeur d’orange ou leur donnera la sensation d’humer des effluves différentes.

Le célèbre hypnotiseur renouvelle aussi son spectacle grâce à la technologie, notamment celle de la réalité virtuelle. "Grâce à un casque virtuel, une personne tombe en état d’hypnose sans que ce soit moi qui la guide. L’image va déclencher quelque chose chez elle qui l’hypnose. Une fois en hypnose, elle va ouvrir les yeux, s’imaginer un endroit que je lui décris et en plus de le ressentir physiquement avec l’hypnose, voir l’image que je lui propose grâce à la réalité virtuelle" explique-t-il. Le public pourra quant à lui voir sur un écran ce que le sujet hypnotisé perçoit durant cette expérience.

Des représentations uniques

Conséquence plutôt cocasse de ce tour d’hypnose avec casque de réalité virtuelle, certaines personnes de l’assistance pourraient être captivées par l’image projetée à l’écran durant ce même tour.

Pas de panique, Messmer veille à son bon déroulement. Il a formé des assistants à l’hypnose qui sont répartis dans la salle et qui s’occupent de ces personnes hypnotisées indirectement. "On les invite à venir sur scène ou ils vivent le truc assis à leur place" précise l’artiste québécois de 50 ans.

C’est d’ailleurs tout ce qui fait la magie du spectacle : chaque représentation est différente puisqu’elle est conditionnée par les réactions du public. "Ce sont les gens qui montent sur scène qui font la couleur du spectacle. La réaction est différente d’une personne à l’autre. Même moi je ris chaque soir parce qu’il y en a un qui me surprend. L’imaginaire est puissant et peut amener loin" déclare Messmer.

Loading...

Encore quelques sceptiques

Hypnotiseur a longtemps rimé avec charlatan. Et pourtant, Messmer a hypnotisé des milliers de gens au cours de sa carrière, impossible donc que ceux-ci ne soient que des complices.

Il constate malgré tout que certaines personnes du public ne croient pas encore à son pouvoir hypnotique, lui qui est plongé dedans depuis qu’il a reçu un livre de son grand-père sur cette méthode à l’âge de 7 ans. "Au début de ma carrière (NDLR : il démarre dans les années 1990), 95% des gens dans la salle étaient sceptiques et au final ils en ressortaient convaincus en majorité. Il y a encore ce noyau dur de sceptiques qui vient voir le show et il se retrouve sur scène car ils n’ont tellement pas peur de vivre l’expérience parce qu’ils n’y croient pas. Finalement, ils se font coincer parce qu’ils n’ont pas de barrière" assure-t-il.

Pratiquer l’hypnose exige cependant de la préparation en amont d’un spectacle : "Je me concentre, je visualise ce qu’il va se passer. J’essaie de travailler sur le public qui rentre en salle : parfois je suis derrière le pendrillon et je me dis : 'Ah lui, c’est un bon sujet'. Je le ressens, il y a comme une connexion sur scène".

En 2022, laissez-vous tenter par le pouvoir incroyable de l’hypnose sur votre subconscient : le 29 janvier au Forum de Liège, du 24 février au 27 février respectivement à La Scène d’Intermills à Malmédy, au Spiroudome de Charleroi, au Cirque Royal à Bruxelles, à l’Aula Magna à Louvain-la-Neuve et le 3 mai au Wallonie Expo à Marche-en-Famenne.

Loading...

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

03 déc. 2021 à 10:20
2 min
03 déc. 2021 à 10:02
3 min

Articles recommandés pour vous