Mercato

Mercato – Aubameyang, Coutinho, Eriksen, Vlahovic : Quel bilan pour les grands clubs européens ?

Le mois de janvier est terminé, c’est l’heure du bilan.

© RTBF avec Belga et AFP

Après un mois rempli de rumeurs, le mercato hivernal a fermé ses portes ce lundi. Entre gros transferts et calme plat, petit tour d’horizon des principaux mouvements dans les grands championnats.

Premier League : Tottenham se bouge, Arsenal apathique

C’est la soupe à la grimace chez les Gunners. Au centre de nombreuses rumeurs, Arsenal n’a tout simplement recruté… personne. Du moins, pas pour cet hiver. En revanche, les Londoniens ont dégraissé, peut-être trop même en laissant partir Ainsley Maitland-Niles (Roma, prêt), Sead Kolasinac (Marseille), Calum Chambers (Aston Villa) et Pablo Mari (Udinese, prêt) mais surtout Pierre-Emerick Aubameyang (Barcelone) même si ce transfert doit encore être officialisé. Le tout pour : 500.000€. Pas grand-chose, en somme. Incapable de boucler un transfert entrant, Arsenal ne possède plus que 18 joueurs de champ dans son effectif professionnel. Même si le club n’a plus que la Premier League à jouer cette saison, cela semble tout de même très (trop ?) léger pour assouvir les ambitions de top 4.

Chez le rival, Tottenham s’est bien activé en allant récupérer Rodrigo Bentancur et Dejan Kulusevski à la Juventus alors que plusieurs indésirables sont partis comme Tanguy Ndombélé (Lyon, prêt), Dele Alli (Everton), Giovani Lo Celso (Villarreal, prêt) et Bryan Gil (Valence, prêt). Manchester United a également laissé partir Anthony Martial (Séville, prêt) et Donny van de Beek (Everton, prêt). En tête du championnat, Manchester City a préparé l’avenir avec l’arrivée de Julián Álvarez qui terminera la saison à River Plate alors que Ferran Torres est parti au Barça.

De son côté, Chelsea est resté calme et n’a pas réalisé de transfert majeur alors que Liverpool a réalisé un beau coup en arrachant Luis Diaz (14 buts en 18 matches de championnat) à Porto. On notera également le beau mercato d’Aston Villa qui a notamment récupéré Lucas Digne et Philippe Coutinho alors que Newcastle a cassé sa tirelire pour tenter de se sauver en enrôlant Bruno Guimarães, Chris Wood, Kieran Trippier et Dan Burn. Bonne nouvelle du côté de Brentford avec la signature de Christian Eriksen qui va donc retrouver les terrains, après son accident cardiaque survenu pendant l’Euro.

À noter que l’Angleterre a connu cette année le deuxième mercato hivernal le plus dépensier de son histoire avec 353M€. Seul celui de janvier 2018 (avec 515M€) est encore devant. Par rapport à la saison passée, les clubs anglais ont bien plus mis la main à la poche puisqu’ils n’avaient dépensé "que" 83M€ durant l’hiver 2021, soit quatre fois moins.

Liga : Barcelone s’active, la concurrence moins

Le Barça était clairement l’agitateur du mercato espagnol avec les arrivées de Torres, Adama Traoré (Wolverhampton, prêt), Aubameyang et Daniel Alvès. Le club blaugrana a également réussi à se débarrasser de Coutinho même s’il aurait aimé faire de même avec Ousmane Dembélé, en vain.

Chez ses concurrents, c’est le calme plat. Le Real n’a effectué aucun transfert alors que l’Atlético n’a pas effectué de transfert majeur, en dehors du départ de Trippier. Derrière, Séville a récupéré Martial pour six mois. Situation identique à la Real Sociedad qui a réussi à se faire prêter Rafinha par la Real Sociedad.

Serie A : la Juventus frappe fort

En Italie, la Juventus a montré les crocs pour décrocher sa place en Ligue des champions la saison prochaine. Voulu par les plus grands d’Europe, Dusan Vlahovic a posé ses valises dans le Piémont, tout comme le médian Denis Zakaria. Totalement sur la touche, Aaron Ramsey a été prêté aux Rangers alors que Bentancur et Kulusevski ont rejoint Tottenham.

L’Inter, leader du championnat, a réussi à récupérer Robin Gosens de l’Atalanta alors qu’Axel Tuanzebe a signé à Naples jusqu’à la fin de la saison pour compenser le départ de Konstantinos Manolas. Rien d’autre à signaler chez les autres grands de la Botte.

Bundesliga : Un mercato ? Quel mercato ?

Comme souvent, l’Allemagne a été très calme durant cette fenêtre du marché des transferts. Le transfert le plus cher (entrant ou sortant) est la signature de l’attaquant Ricardo Pepi à Augsburg pour un peu plus de 16M€. Rien de bien sexy, donc. C’est simple, le Bayern, Dortmund et Leipzig n’ont pas dépensé un centime pendant le mois de janvier.

Ligue 1 : le énième retour de Ben Arfa

L’hiver est resté bien calme au PSG puisqu’aucun transfert important n’a eu lieu. Chez les champions lillois, on notera le départ de Jonathan Ikoné à la Fiorentina et la signature surprise de Hatem Ben Arfa. Lyon a, par contre, été bien actif en récupérant Ndombélé en prêt et en signant Romain Faivre (Brest) pour 15M€ alors que Guimaraes, Islam Slimani (Sporting) et Marcelo (Bordeaux) ont quitté le club.

Marseille n’a pas chômé non plus en signant Cédric Bakambu et Kolasinac alors que Dario Benedetto est rentré en Argentine. Dans les autres formations françaises, on notera également la signature d’Eliaquim Mangala à Saint-Étienne.

Articles recommandés pour vous