Menaces d'attentats à Bruxelles: trois suspects arrêtés jeudi libérés

Les récentes perquisitions à Bruxelles.

© THIERRY ROGE - BELGA

01 janv. 2016 à 16:39 - mise à jour 01 janv. 2016 à 16:39Temps de lecture1 min
Par K. F. et Belga

Dans le cadre de l’instruction menée à Bruxelles sur les menaces d’attentats qui viseraient des lieux emblématiques de la capitale, les trois dernières personnes arrêtées ont été libérées après audition. C'est ce qu'a annoncé ce vendredi 1er janvier en début de soirée le parquet fédéral, qui ne souhaite apporter "aucune autre information ou précision" pour le moment.

Trois autres suspects avaient été remis en liberté jeudi après-midi. Ceux-ci avaient été relâchés après leur audition. Le juge d'instruction avait par contre prolongé de 24 heures la privation de liberté pour les trois autres avant de décider s'ils seraient placés sous mandat d'arrêt. La décision tombée vendredi après-midi indique donc que ce n'est pas le cas.

Ces six personnes avaient été arrêtées jeudi à la suite de la vague de perquisitions menées en divers lieux de la Région bruxelloise et en périphérie: Molenbeek, Laeken, Anderlecht, Leeuw-Saint-Pierre. Ces personnes projetaient, selon les enquêteurs, de commettre des attentats à Bruxelles à l'occasion du réveillon du nouvel an. Ces opérations étaient menées à la suite des interpellations de dimanche dernier visant des membres du club de motards et de stunters des Kamikaze Riders. Deux de ses membres influents, Saïd Saouti et Mohammed Kerai, avaient été placés sous mandat d'arrêt. Mandat prolongé d'un mois par la Chambre du conseil qui s'est tenue jeudi

 

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Articles recommandés pour vous