RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Méga augmente l’acompte pour les contrats de ses clients, y compris les contrats fixes

05 oct. 2021 à 09:20 - mise à jour 05 oct. 2021 à 12:05Temps de lecture2 min
Par Benjamin Verpoorten

La hausse du prix de l’énergie est historique, chaque parti belge y va de sa proposition pour y faire face, mais ils ne sont pas les seuls. Le fournisseur d’énergie Méga impose une augmentation des acomptes pour ses clients, tant sur les contrats variables, que fixes. Pour certains clients, la différence est importante comme le montre la photo ci-dessous. Pire, dans ce cas-ci il s’agit d’un contrat fixe.

Pour certains, la hausse est assez importante
Pour certains, la hausse est assez importante RTBF

"Protéger nos clients de toute mauvaise surprise"

Cette hausse des acomptes pour les contrats à prix fixe a de quoi surprendre. Normalement, le contrat à prix fixe, c’est un même prix pour toute la durée du contrat. Les variations du prix de l’énergie ne concernent pas directement ces clients-là. Ils seront touchés quand ils renouvelleront leur contrat.

C’est justement ce moment qui intéresse Méga Energie " si vous renouvelez votre contrat en février et que vous n’augmentez pas l’acompte, c’est 4 mois de perdus " défend Thomas Coune, le directeur général. " 4 mois durant lesquels on aurait pu anticiper pour étendre au maximum la hausse du prix, lisser la courbe et avoir un impact réduit sur la facture mensuelle des ménages. C’est un peu un plan de payement anticipatif ". Le patron résume la situation, pour les contrats fixes comme pour les contrats variables, il veut protéger les clients contre toute mauvaise surprise au moment de recevoir la facture de régularisation.

Une démarche surprenante

Si proposer une augmentation de l’acompte pour les contrats à prix variables est logique et même fortement recommandé par Test Achat, l’association de protection des consommateurs est surprise concernant la décision d’augmenter celui des contrats fixes. Julie Frère, la porte-parole de test achat y voit même une manière de détourner l’attention des clients pour prolonger implicitement leur contrat d’énergie " au moment de la fin du contrat, le client n’aura pas de changement d’acompte. Il ne sera pas alerté sur la fin de son contrat. Il ne pourra donc pas réaliser que c’est le moment de comparer les prix et de peut-être trouver le contrat le plus intéressant du marché ".

Test Achat demande dès lors de la clarté. L’association demande que les fournisseurs d’énergies soient limpides et avisent les clients à l’échéance de leur contrat, qu’ils donnent des prix clairs pour permettre aux consommateurs de comparer les contrats des différentes entreprises.

Obligé d’augmenter l’acompte ?

Impossible d’augmenter de 15%, 20% ou de garder le même acompte
Impossible d’augmenter de 15%, 20% ou de garder le même acompte RTBF

Plusieurs clients de méga nous ont confié ne pas avoir eu le choix, Méga les obligerait à augmenter leurs acomptes. Impossible de s’y opposer ou de mettre un montant à peine supérieur. L’un d’entre eux nous indique même devoir l’augmenter de 35% au minimum comme l’indique la capture d’écran ci-dessus. S’il refuse, c’est alors le tarif imposé par Méga qui entre en vigueur. Une méthode que déplore Test Achat " il faut encourager le consommateur à augmenter l’acompte de son contrat variable, mais pas l’imposer " dit Julie Frère " il faut l’informer, le sensibiliser et lui donner les outils. On estime que le consommateur connaît sa situation financière et sa consommation. Il est donc apte à décider seul s’il augmente et dans quelle proportion ". Encore une fois, l’association insiste, vu la situation, il est fortement recommandé d’augmenter l’acompte des contrats à prix variables, mais pas des contrats à prix fixes.

De son côté Méga se défend "on laisse le choix de l’augmentation au client, il décide sur le site internet et s’il s’y oppose il doit contacter le call center ". Plusieurs sources nous indiquent que les agents du call center obligent malgré tout à augmenter les acomptes. Le fournisseur d’énergie précise que c’est une erreur de communication et que cela n’arrivera plus. Nous avons tenté de le vérifier, mais le call center était tout bonnement injoignable entre 8h et 18h.

Sur le même sujet

Prix de l'énergie: "Neuf clients sur 10 ont accepté la proposition d'une hausse d'acompte", annonce Mega

Prix de l’énergie : l’inspection économique enquête à nouveau sur le fournisseur Mega

Articles recommandés pour vous