RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Méfiez-vous : déjà 10.000 comptes Facebook piratés par un logiciel malveillant

Le mur des buzz 2/2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 août 2021 à 11:492 min
Par François Saint-Amand

Un malware d’un genre nouveau sévit sur les réseaux sociaux selon nos confrères du Soir. Tom Salbeth vous informe sur le danger que représente ce virus qui subtilise vos identifiants et qui pourrait se révéler encore plus dangereux.

On les oublierait presque en ces temps de pandémie mais les virus informatiques circulent toujours abondamment et il reste encore difficile d’être immunisé face à leur virulence. Le Soir rapporte notamment l’arrivée d’un malware qui a pris le contrôle de plus de 10.000 comptes Facebook répertoriés dans 140 pays différents.

Des coupons de réduction pour piéger les victimes

C’est la société de cybersécurité américaine Zimperium qui a relevé l’apparition d’un cheval de Troie baptisé FlyTrap, créé par des hackers localisés au Viêt Nam.

Ils ont développé de fausses applications qui subtilisent les données des utilisateurs. Pour attirer leurs proies, ils diffusent des pubs sur les réseaux sociaux qui proposent des réductions attrayantes pour des célèbres plateformes de streaming ou invitent à voter pour votre équipe de football favorite.


►►► À lire aussi : Cette Américaine pêche encore le homard en mer à 101 ans


Un simple clic et un téléchargement de l’application laisse la porte ouverte au malware. Celui-ci s’empare de vos identifiants de réseaux sociaux, de vos cookies ou encore de votre localisation. Les hackers ont donc accès aux comptes Facebook des victimes qu’ils exploitent pour partager leur application infectée et diffuser les liens malveillants par messages à vos contacts.

Plusieurs applications contaminées

On retrouve GG Voucher, GG Coupon Ads ou encore Vote European Football comme applications infectées.

Google les a depuis supprimées d’après Zimperium mais celles-ci sont encore accessibles dans d’autres magasins d’applications.

"Les terminaux mobiles sont souvent des trésors d’informations de connexion non protégées pour les comptes de médias sociaux, les applications bancaires, les outils professionnels et bien plus encore. Les outils et techniques utilisés par FlyTrap ne sont pas nouveaux, mais ils sont efficaces en raison de l’absence de sécurité avancée des terminaux mobiles sur ces appareils. Il ne faudrait pas longtemps à une partie malveillante pour prendre FlyTrap ou tout autre cheval de Troie et le modifier afin d’obtenir des informations encore plus critiques" prévient également l’entreprise de cybersécurité mobile américaine, rapporte Le Soir.

iStock / Getty Images Plus

Plus de vidéos et d’infos insolites dans Les buzz du web

D’autres infos geek et buzz ont fourmillé sur le web. Tom Salbeth a dès lors relevé aussi les infos suivantes : une famille jette accidentellement plus de 20.000 euros à la poubelle, un premier circuit Mario Kart ouvre ses portes aux Pays-Bas, un homme coince sa Ferrari dans une ruelle étroite, une histoire d’amour entre une Belge de 19 ans et un Américain de 47 ans, un camion force un automobiliste à faire marche arrière sur un pont en Pologne.

Le mur des buzz 1/2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pour plus d’actualités geek et des vidéos buzz, rendez-vous avec Tom Salbeth à 7h20 et 7h40 dans Le 6-8 sur La Une.

Articles recommandés pour vous