Moteurs Formule 1

Max Verstappen remporte son somptueux duel face à Charles Leclerc et le Grand Prix d'Arabie Saoudite

27 mars 2022 à 05:00 - mise à jour 27 mars 2022 à 18:28Temps de lecture3 min
Par Cédric Lizin

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a remporté ce dimanche le Grand Prix d'Arabie Saoudite, deuxième épreuve de la saison 2022 du Championnat du Monde de Formule 1.

Le Champion du Monde en titre a placé son attaque décisive sur Charles Leclerc (Ferrari) au 47ème des 50 tours de cette course disputée à toute allure sur le circuit urbain de Jeddah, au bord de la Mer Rouge. Le vainqueur du Grand Prix de Bahreïn était en tête depuis le seizième tour et la montée en piste de la safety car suite au crash de Nicholas Latifi (Williams).

L'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari) s'est emparé de la troisième place devant le poleman mexicain Sergio Pérez (Red Bull), quatrième et assez malchanceux puisqu'il a procédé à son changement de pneus juste avant que Nicholas Latifi envoie sa Williams dans le mur. La cinquième place est revenue au Britannique George Russell (Mercedes).

Quinzième sur la grille de départ, Lewis Hamilton (Mercedes) a terminé la course en dixième position et aurait pu viser beaucoup plus haut sans un manque de réactivité de son équipe, qui a manqué l'opportunité de le faire changer de gommes avant la Virtual Safety Car successive à l'arrêt en piste de la McLaren de Daniel Ricciardo.

Au classement du Championnat du Monde, Charles Leclerc, à nouveau auteur du tour le plus rapide, est plus que jamais leader avec un bilan de 45 points, soit 20 de plus que Max Verstappen (25), qui avait été contraint à l'abandon en fin de course à Bahreïn. Carlos Sainz, avec 33 points et deux podiums, conserve la deuxième position.

La prochaine épreuve de cette passionnante saison de Formule 1, ce sera à Melbourne, en Australie, le dimanche 10 avril prochain.

Le résumé du Grand Prix d'Arabie Saoudite

Ils n'ont finalement été que 18 à prendre le départ de ce Grand Prix d'Arabie Saoudite : après le forfait de l'Allemand Mick Schumacher (Haas), victime d'un crash assez impressionnant samedi lors de la séance de qualification, le Japonais Yuki Tsunoda (AlphaTauri) a été trahi par son moteur dès le tour de chauffe.

À l'extinction des feux, Sergio Pérez a conservé l'avantage sur Charles Leclerc, alors que Max Verstappen a réussi à prendre le meilleur sur Carlos Sainz et à s'emparer de la troisième place.

George Russell a lui attendu le quatrième tour pour dépasser Esteban Ocon et intégrer le Top 5, alors que c'est au terme d'une belle bagarre que Fernando Alonso a lui réussi à doubler son coéquipier.

Parti depuis la quinzième position sur la grille de départ, Lewis Hamilton a dû patienter jusqu'au quatorzième tour pour intégrer le Top 10.

Sergio Pérez est lui rentré aux stands à l'entame du seizième tour... juste avant le crash du Canadien Nicholas Latifi, qui a une nouvelle fois envoyé sa Williams dans le mur.

Safety car, tous en ont profité pour changer de gommes. Charles Leclerc est donc passé en tête devant Max Verstappen et le malchanceux Sergio Pérez, alors que Lewis Hamilton, qui a gardé ses "vieux" pneus durs, a bondi à la septième place suite à cet événement.

Le Grand Prix a repris à l'entame du 21ème des 50 tours, et Sergio Pérez, qui avait gêné Carlos Sainz à sa sortie des stands, a rapidement offert sa troisième place à l'Espagnol.

Lewis Hamilton a lui réussi à dépasser la Haas de Kevin Magnussen pour grimper au sixième rang.

Alors en septième position, Fernando Alonso (Alpine) a perdu toute la puissance de son moteur Renault et a été contraint à l'abandon, tout comme Daniel Ricciardo, obligé de s'arrêter juste avant l'entrée des stands... alors que Valtteri Bottas a lui rentré son Alfa Romeo dans le garage !

Lewis Hamilton n'a pas réussi à en profiter pour changer de gommes avant la fermeture de la voie des stands (Virtual Safety Car), la faute, sans doute, à un manque de réactivité de l'équipe Mercedes.

Le Britannique a chuté au douzième rang après son changement de pneus, et grâce à ses gommes tendres, il a réussi à finir le Grand Prix à la dixième place pendant que devant, Max Verstappen parvenait à dépasser Charles Leclerc après une très belle bagarre pour remporter sa première victoire de la saison.

Charles Leclerc et Max Verstappen
La Red Bull de Max Verstappen
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous