RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les Classiques - Cyclisme

Mathieu Van der Poel avant le départ de Milan-Sanremo : "La forme est pas mal"

Mathieu Van der Poel avant le départ de Milan-Sanremo : "La forme est pas mal"

Milan-Sanremo 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est une petite surprise qui est arrivée vendredi avec le retour officiel à la compétition de Mathieu Van der Poel, blessé au dos depuis plusieurs semaines, et finalement dans l’équipe Alpecin-Fenix pour le premier monument de la saison : Milan-Sanremo.

C’est avant tout un concours de circonstances qui amène le Batave sur les routes italiennes. "Gianni Vermeersch est tombé malade. L’équipe m’a alors demandé si je voulais participer. J’ai hésité mais je suis heureux d’être au départ" explique Mathieu Van der Poel à notre journaliste envoyé sur place, Jérôme Helguers.

Absent depuis le début janvier, l’incertitude est donc de mise pour le vainqueur du Tour des Flandres 2020, qui n’a pas encore de repère sur route cette année. Mais il se veut confiant. "La forme est pas mal. J’ai eu un bon stage en Espagne. Je suis content de mes entraînements mais une course c’est encore quelque chose de différent. Je vais voir. Les 200 premiers kilomètres c’est à l’aise. Après je vais regarder comment je me sens. Je vais voir ce que je peux faire pour moi-même et pour l’équipe."

Visiblement serein, le Néerlandais prendra la course comme elle vient, sans pression. "J’espère que cela ira mieux que ce que j’espère. C’est une course spéciale. Ce ne sont pas toujours les meilleurs qui gagnent à Sanremo. Cela dépendra de comment je me sens à la Cipressa" termine le coureur Alpecin-Fenix.

Articles recommandés pour vous