Météo

Mars, le mois des records

Fleurs printanières

© Danielle Radoux

01 avr. 2022 à 13:20 - mise à jour 01 avr. 2022 à 18:53Temps de lecture2 min
Par Caroline Dossogne

Alors que la neige s’est invitée sur le pays ce 1er avril, on fait le point sur le mois de mars. Comme chaque 1er jour du mois, l’IRM publie son bilan climatique mensuel.

Record absolu d’ensoleillement
Record absolu d’ensoleillement © Dreamwall

Record absolu d’ensoleillement

On s’en doutait, d’ailleurs le record était déjà tombé dès dimanche dernier, ce mois de mars 2022 a été particulièrement ensoleillé. Il faut savoir que la normale d’ensoleillement à Uccle est de 125 h et 45 minutes. Quand on parle de normales climatiques, il s’agit de la valeur moyenne calculée sur une période de 30 ans (entre 1991 et 2020). Et cette année, le record de 1931 avec 213 h et 49 minutes a été largement battu. En mars 2022, cela ne vous aura pas échappé, le temps était printanier et le soleil a brillé pendant 227 h et 14 minutes, plus de 100 h au-dessus de la normale, ce n’est pas rien ! C’est même plus que durant les mois d’été où les normales s’établissent entre 192 h et 204 h avec en plus, des journées beaucoup plus longues qu’au printemps.

Qui dit soleil, dit production photovoltaïque

Consommation électrique totale du mois de mars
Consommation électrique totale du mois de mars © Energie Commune

Et dans ce domaine-là aussi, un nouveau record est établi ! La production d’électricité solaire photovoltaïque de ce mois de mars 2022 est la meilleure de ces 15 dernières années, avec 35% de plus qu’une année normale.

En assurant 9% de la consommation totale d’électricité de la Belgique, grâce aux nombreuses installations solaires, le photovoltaïque a été la plus grande source de production d’électricité renouvelable ce mois passé.

En revanche, contrairement aux mois de mars des autres années, le vent n’était pas très présent en 2022 et la production éolienne est restée assez faible par rapport aux mois de mars des autres années.

Du coup, avec la diminution de la production des éoliennes, la partie renouvelable de l’électricité consommée est légèrement en retrait avec un peu moins de 24% de la consommation générale en Belgique contre 27% en mars 2021.

Seulement 2,2 mm de pluie

Mois de mars très sec
Mois de mars très sec © Dreamwall

Côté pluie, là aussi, nous sommes bien loin de la normale puisqu’elle est de 59,3 mm et que cette année, on a relevé que 2,2 mm à Uccle, autant dire quasi rien ! Et ces quelques gouttes sont tombées en 4 jours alors qu’en moyenne, en mars, il pleut plus de 15 jours.

Le dernier record de précipitations datait de mars 1993 avec une quantité de pluie de 4,2 mm tombés en 3 jours seulement.

 

Risque de sécheresse ?

Prévision d'une situation de sécheresse sur l'ouest du pays

A l’heure actuelle, l’indice de sécheresse de l’IRM indique une situation proche de la normale sauf sur le nord-ouest du pays. Si on regarde la carte de l’indice pour la prévision à 10 jours, la situation risque de se compliquer sur l’ouest de la Flandre occidentale et du Hainaut. Dans ces régions, la situation deviendrait très sèche à extrêmement sèche.

 

Mais la cellule d’expertise sécheresse du service public de Wallonie nous assure que pour le moment les niveaux des nappes phréatiques se normalisent. Après les pluies de l’été et de l’automne 2021, on revient à des niveaux tout à fait habituels.

 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous