Monde Afrique

Maroc : après cinq jours de drame, le petit Rayan inhumé dans son village

© Getty Images

07 févr. 2022 à 14:28Temps de lecture1 min
Par Belga

Après un drame humain qui a ému le monde pendant cinq jours, le petit Rayan, l'enfant marocain mort après être tombé au fond d'un puits, a été enterré lundi près de son village, dans une région déshéritée du nord du royaume.

Les obsèques se sont déroulées après la prière musulmane de midi dans un vieux cimetière à quelques kilomètres du village d'Ighrane où a eu lieu l'accident, selon les journalistes de l'AFP sur place.

Un imam a prononcé la brève prière devant la famille et l' assistance avant l'inhumation.

Après son extraction du trou samedi soir, la dépouille du garçonnet de 5 ans, accompagnée de ses parents, a été transportée à l'hôpital militaire de Rabat pour procéder à une autopsie et déterminer les causes du décès, selon les médias locaux.

La mort de Rayan a déclenché une émotion considérable, amplifiée par les réseaux sociaux, au Maroc et dans le monde entier.

Signe du choc et de l'émotion qui a saisi le royaume, c'est le cabinet royal qui avait annoncé samedi soir le décès de l'enfant. Le roi Mohammed VI en personne a appelé les parents de Rayan pour présenter ses condoléances, et ces derniers ont remercié, émus, le souverain, les autorités et tous les sauveteurs.

Rayan était tombé accidentellement mardi dans un puits asséché de 32 mètres, étroit et difficile d'accès, creusé près de la maison familiale à Ighrane.

Entrés dans une brèche horizontale samedi, les sauveteurs avaient continué leur travail centimètre par centimètre, creusant à la main pour éviter tout éboulement.

Les secouristes s'étaient efforcés de faire parvenir de l'oxygène et de l'eau jusqu'à Rayan, sans certitude qu'il puisse les utiliser. 

Dès le début du drame, des milliers de sympathisants avaient accouru en signe de solidarité et campé sur place

Recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous