RTBFPasser au contenu

Cinéma - Accueil

"Marlon" : de l'autre côté des barreaux

"Marlon" : de l'autre côté des barreaux

La réalisatrice Jessica Palud a choisi d’illustrer la prison à travers la vision des proches des personnes incarcérées. 

 

Ici, c’est une journée à travers les yeux de Marlon, une jeune fille de 14 ans dont la mère est en prison que l’on vit l’histoire, de son quotidien troublé à la visite au parloir. C’est la première fois qu’elle la voit depuis qu’elle a été emprisonnée et l’adolescente redoute un peu ce moment. Accompagnée par son oncle et pleine d’émotions, Marlon est sombre et pensive. Elle sait qu’elle va devoir vivre le passage à l’âge adulte sans l’aide de la personne dont elle est la plus proche, puisque sa mère est condamnée pour minimum sept ans. Marlon est complètement perdue dans son apprentissage de la vie, elle vient de changer de collège et ne se fait pas vraiment d’amis. La conseillère lui a permis de venir voir sa génitrice plus souvent mais celle-ci n’est pas d’accord avec la nouvelle. Marlon va devoir compter sur elle-même et se sevrer pour vivre au mieux la fin de son enfance. Mais est-elle prête ?

 

Jessica Palud, qui a réalisé Les Yeux Fermés en 2012, a souhaité avec son court métrage “Marlon” raconter de façon inédite le quotidien carcéral. De l’autre côté des barreaux, la souffrance est également palpable, peut-être plus encore que pour l’incarcéré/e. Tourné dans la maison d’arrêt de Reims, la réalisatrice a souhaité organiser une projection avec les détenus de la prison et connaître leur avis. Celui-ci s’est avéré très positif et le film a été particulièrement bien accueilli puisque réaliste et juste. Soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, le film a été pré-sélectionné aux Césars 2018 et l’actrice belge Catherine Salée est présente au casting.

 

 

“Marlon” est à voir sur Arte ou ci-dessous.

Loading...

Articles recommandés pour vous