Tipik - Pop Culture

Marilyn Monroe : ces choses qu’on ignore sur le parcours de l’icône américaine

L’image de Marilyn Monroe a été maintes fois reprise, témoignant ainsi de l’icône qu’elle était pour la planète entière.

© © Tous droits réservés

Plus que quelques semaines d’attente pour découvrir le film Blonde, qui s’attarde sur la vie de Marilyn Monroe. Sans attendre la sortie, on vous propose déjà un condensé d’infos plutôt méconnues du grand public sur la vie de l’icône pop qu’était Marilyn.

Soixante ans après son décès, survenu subitement le 5 août 1962, Marilyn Monroe continue à faire couler beaucoup d’encre. En est pour preuve la sortie très attendue de Blonde sur Netflix, qui retrace la vie de l’icône hollywoodienne, à mi-chemin entre personnage public et vie privée.

Si Marilyn a sciemment menti sur certains pans de sa vie privée, notamment sur sa situation familiale, la vie lui a malgré tout réservé son lot de surprises, pas toujours très réjouissantes. On vous raconte certains épisodes de ce parcours tumultueux.
 

Repérée par hasard dans l’usine d’armement dans laquelle elle travaillait

Bien qu’elle ait parfois fameusement poussé le destin pour parvenir à ses fins, la célébrité de Marilyn est, au début en tout cas, venue à elle naturellement. Enfin, il faut reconnaître que son charme y est pour beaucoup.

En 1944, alors que son mari de l’époque, Jim Dougherty, vient de lui trouver un emploi à la Radio Plane Munition Factory de Burbank, Marilyn – qui s’appelle encore Norma Jeane – est prise en photo par un homme dont la mission était de photographier des filles travaillant dans l’univers de l’armée.

Lorsque le photographe a reçu les impressions couleur de ses clichés, il a été particulièrement bluffé par la photogénie de Norma. Il lui a alors suggéré d’aller frapper à la porte d’une agence de mannequins. Ni une ni deux, la future Marilyn s’est retrouvée à poser pour des dizaines de magazines en moins de 6 semaines, et tenait là le début d’une célébrité… en dents de scie.

Des nus ont failli lui coûter sa carrière

À la fin des années 40, après de premiers petits rôles au cinéma, Marilyn cherche à faire décoller sa carrière qui, avouons-le, n’est pas au beau fixe. Elle a déjà posé pour plusieurs publicités dans lesquelles ses tenues sont généralement assez minimalistes.

Mais poser en maillot n’est visiblement pas suffisant pour les hommes qui l’entourent. Un certain John Beaumgarth lui propose, cette fois, de poser en tenue d’Eve. Si Marilyn ne semble éprouver aucune gêne face à cette proposition qu’elle accepte d’emblée, le jour du shooting, son attitude laisse entrevoir quelques hésitations : elle est visiblement éméchée, mais s’exécute, et pose dans son plus simple appareil.

Quelques années plus tard, alors que les portes d’Hollywood se sont enfin ouvertes pour l’actrice et qu’elle tourne dans Don’t Bother To Knock, les clichés en question sortent des limbes et mettent la production dans une situation embarrassante. Son contrat pourrait bien être annulé.

Mais Marilyn, qui a toujours adoré jouer avec son image de "pauvre petite fille", s’en sort. Elle prétexte en effet qu’au moment de ces clichés, elle était sans le sou et avait tout simplement besoin des recettes du shooting pour pouvoir vivre. Ouf, la voilà sauvée face à une Amérique puritaine qui aurait eu beaucoup de mal à accepter que leur nouvelle icône chérie ait posé nue de son plein gré.

Elle a eu son premier grand rôle un peu par hasard

Don’t Bother To Knock est le premier grand rôle de Marilyn au cinéma. Ce que l’on sait moins, c’est que ce rôle lui a été offert pour faire taire les commérages. En effet, quelque temps avant ce film, alors que l’actrice est prêtée par la Fox, la société de production qui la "possède", à la RKO pour les besoins du film Clash by Night, les mauvaises langues laissent entendre que la Fox la "sous-emploierait". Entendez par là : Marilyn joue trop peu par rapport à la somme qu’elle gagne.

Le président de la Fox ne l’entend pas de cette oreille, et décide de couper court à ces rumeurs en offrant à Marilyn l’un de ses tout premiers grands rôles. Pour la première fois, elle ne se retrouve pas à jouer dans une comédie mais dans un film policier qui va donner une autre tournure à sa carrière. En effet, elle y joue le rôle d’une psychopathe qui tue l’un des clients de l’hôtel dans lequel elle travaille.

Pour les besoins de ce film, l’actrice a fait un véritable travail sur elle-même et a pris possession du rôle en s’enfermant de longues heures dans sa loge avant d’aller tourner une scène. Cela lui permettait de se faire rencontrer ses propres souvenirs avec ceux du personnage.

 

Envie d’en savoir plus sur la vie de Marilyn ? Voici quelques contenus qui pourraient vous intéresser !

Sur le même sujet

Ana de Armas redoute que ses scènes de nu en Marilyn deviennent virales

Tipik - Pop Culture

Marilyn Monroe, une actrice talentueuse et complexe loin des clichés hollywoodiens

Cinéma

Articles recommandés pour vous