RTBFPasser au contenu

Marilyn Manson : une cellule d’isolement pour les "vilaines filles"

Marilyn Manson
17 nov. 2021 à 09:212 min
Par Classic 21

On apprend aujourd'hui que le chanteur aurait aménagé une pièce insonorisée dans son appartement à Hollywood et qu'il la qualifiait de "chambre à vilaines filles".

Selon plusieurs documents juridiques rassemblés par le Rolling Stone Magazine, on apprend que Manson, de son vrai nom Brian Warner, enfermait plusieurs de ses petites-amies dans sa "cellule d'isolement pour les torturer psychologiquement".

Selon son ancienne assistante Ashley Walters - qui fait partie des femmes qui le poursuivent en justice - le chanteur "en parlait toujours sur un ton ironique".

Ryan Brown, un ancien assistant, a, par contre, affirmé qu'il n'avait jamais vu de femmes enfermées dans cet endroit pendant les huit ans qu'il a travaillé pour Manson, mais que tout le monde s'accordait à qualifier cette pièce comme "la chambre à vilaines filles".

Ashley Morgan Smithline, qui poursuit quant à elle le chanteur pour viol, trafic d’êtres humains et emprisonnement illégal, a aussi confirmé qu'elle avait été forcée de rester dans cet espace pendant des heures quand ils sortaient ensemble :

"Au début, il faisait croire que c'était cool. Et puis il sous-entendait que c'était comme une punition. Et même si je criais, personne ne m'entendait. Au début, vous vous battiez, et ça lui faisait plaisir. J'ai ensuite appris à ne plus m'énerver, parce que c'était tout ce qu'il voulait. J'essayais simplement de m'évader dans ma tête."

La chanteuse Phoebe Bridgers avait tweeté au début des accusations : "J’ai été dans la maison de Marilyn Manson quand j’étais ado avec quelques amis. J’étais très fan de lui. Il a évoqué une "chambre de viol" à son domicile. Je me suis dit qu’il avait vraiment un horrible sens de l’humour. J’ai cessé d’être fan."

Pour rappel, Marilyn Manson fait actuellement face à 4 accusations contre lui : Rachel Wood, Esmé Bianco, Ashley Walters, une troisième personne qui souhaite rester anonyme et Ashley Morgan Smithline - qui s’était déjà manifestée auparavant – portent officiellement plainte contre le chanteur.

Un porte-parole du chanteur avait déjà nié les accusations de cette dernière, écrivant : "Il y a tellement de mensonges dans ses affirmations que nous ne saurions pas par où commencer pour y répondre", que cette relation n’a pas couru de 2010 à 2012, mais seulement 2 semaines. Marilyn Manson aurait contacté la plaignante lors de l’été 2010 pour discuter d’un rôle dans un film.

Au mois d'août, il avait été aperçu pour la première fois depuis ces accusations lors d’un événement pour le dernier album du rappeur Kanye West à Chicago. 

Quelques heures après cette apparition, une des plaignantes, Evan Rachel Wood, avait partagé sur les réseaux sociaux un doigt d'honneur qui semble adressé à Marilyn Manson, alors qu'elle reprenait "You Get What You Give" des New Radicals lors d'un concert à Hollywood. 

Sur le même sujet

03 mars 2022 à 08:57
1 min
26 janv. 2022 à 08:59
2 min

Articles recommandés pour vous