RTBFPasser au contenu

Marilyn Manson plaide non-coupable

Marilyn Manson plaide non-coupable
03 sept. 2021 à 09:521 min
Par Marie-Amélie Mastin

Après s’être rendu aux autorités cet été pour un incident mineur de 2019, Marilyn Manson plaide non-coupable dans cette affaire qui l’oppose à une vidéaste sur laquelle il avait craché lors d’un concert à Gilford, dans le New Hampshire.

Dans le procès-verbal de la police, il est consigné que Marilyn Manson s’était avancé vers la vidéaste Susan Fountain, qui travaillait alors pour Metronome Media au Pavillon Bank of New Hampshire, pendant une performance, qu’il avait approché son visage de sa caméra et avait craché dans sa direction, atteignant aussi ses deux mains.

Selon le Billboard, Marilyn Manson était revenu vers elle une deuxième fois, se bouchant une narine et se " mouchant " dans sa direction. Elle avait été obligée d’aller sans attendre se laver les mains couvertes de salive et de mucus.

Bien qu’un arrangement a été proposé plus tôt cette semaine, l’avocat de Marilyn Manson annonce qu’il plaide non-coupable et qu’il sera jugé pour cette affaire le 27 décembre.

L’avocat expliquait précédemment : " ce n’est un secret pour personne que Marilyn Manson incarne un personnage provocateur sur scène, a fortiori face à une caméra. Cette plainte a été déposée après notre refus de dédommager la vidéaste à hauteur de 35.000$, comme elle le demandait, pour un peu de salive sur son bras. "

Marilyn Manson a été vu lors d’un événement pour la sortie de l’album DONDA du rappeur Kanye West à Chicago. Il y est crédité comme co-auteur de plusieurs titres. C’est la première fois qu’on le voyait en public depuis les accusations qui pèsent contre lui Quelques heures après cette apparition, une des plaignantes, Evan Rachel Wood, a partagé sur les réseaux sociaux un doigt d’honneur qui semble adressé à Marilyn Manson, alors qu’elle reprenait "You Get What You Give" des New Radicals pendant un concert à Hollywood.

Articles recommandés pour vous