Littérature

Maria Larrea lauréate du prix du premier roman avec "Les gens de Bilbao naissent où ils veulent"

Maria Larrea

Photographie JOEL SAGET / AFP ©

26 oct. 2022 à 11:32Temps de lecture1 min
Par Charles de Munck

La réalisatrice Maria Larrea, devenue romancière, a reçu le prix du premier roman pour "Les gens de Bilbao naissent où ils veulent", un récit sur ses origines, a annoncé le jury lundi.

Ce livre publié en août aux éditions Grasset raconte comment la jeune femme, devenue mère, perce le secret de sa naissance, alors que ses parents immigrés espagnols à Paris ne lui avaient jamais dit qu’elle était adoptée.

Pour lire un extrait du livre

Couverture du livre "Les gens de Bilbao naisent où ils veulent"

En septembre, l’autrice disait à l’AFP au festival de Manosque :

Quand j’ai compris que ma mère, mon père et moi nous étions trois orphelins, j’ai compris que je devais écrire ce livre.

Le prix du premier roman, créé en 1977, a couronné des auteurs qui ont ensuite confirmé leur succès, comme Pascale Roze en 1996, qui allait décrocher juste après le prix Goncourt, Boualem Sansal en 1999 ou Gaël Faye en 2016.

Le prix est également décerné à des auteurs étrangers. Cette année, il va à Jared McGinnis, un Américain installé à Marseille, pour "Le Lâche", paru aux éditions Métailié.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous