RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Marché du travail en Belgique : le nombre de personnes occupées en forte hausse l'an dernier

31 mars 2022 à 08:58Temps de lecture1 min
Par Belga

La Belgique est parvenue à limiter les conséquences de la crise du coronavirus sur le marché du travail grâce aux mesures de soutien comme le régime de chômage temporaire et le droit passerelle pour les indépendants, et l'emploi a donc affiché "une nette reprise" en 2021, selon l'enquête sur les forces de travail en Belgique publiée jeudi par l'office de statistique Statbel. Le nombre de personnes occupées a augmenté de 51.000 unités entre 2020 et 2021, de 4.802.984 à 4.853.682.

L'effet négatif de la crise du Covid-19 a été effacé avec un taux d'emploi des 20-64 ans à 70,6% l'année dernière, analyse Statbel.

Les taux d'emploi des femmes âgées de 20 à 64 ans et des 55-64 ans atteignent même des niveaux record avec respectivement 66,8% (contre 56% en 2000) et 54,5% en 2021 (26,3% en 2000).

Plus de 600.000 personnes supplémentaires devront toutefois travailler pour atteindre un taux d'emploi de 80% en 2030, prévient l'office de statistique.

Quid du taux de chômage ?

Le taux de chômage BIT (au sens du Bureau International du Travail) des 15-64 ans s'est lui élevé à 6,3%, en hausse par rapport aux 5,6% de 2020. Statbel remarque que la crise sanitaire avait d'abord entraîné une baisse du chômage BIT en raison d'un glissement vers l'inactivité, avant un début d'augmentation au second semestre 2020. Près de la moitié des chômeurs (42%) étaient sans emploi depuis au moins un an, et 22,3% depuis au moins deux ans.

L'écart entre le taux de chômage des femmes et des hommes s'est par ailleurs creusé entre 2020 et 2021: de 0,4 à 0,8 point de pourcentage (5,9% et 6,7%).

Sur le même sujet

Réfugiés ukrainiens, attention aux arnaques à l’emploi

Le "Shift Shock" : ces salariés déçus par leur nouvel emploi

Emploi

Articles recommandés pour vous