Manuel Merino devient le nouveau président du Pérou

Manuel Merino devient le nouveau président du Pérou

© LUKA GONZALES - AFP

10 nov. 2020 à 18:23Temps de lecture1 min
Par Belga

Le chef du parlement péruvien, Manuel Merino, a endossé mardi la fonction de président du pays, au lendemain de la destitution par ce même parlement de l’ex-président Martin Vizcarra.

"Je jure par Dieu, par le pays et par tous les Péruviens que j’exercerai fidèlement" la fonction de président, a déclaré M. Merino, un ingénieur agronome de centre-droit de 59 ans presque inconnu des Péruviens, qui devient le troisième président du pays andin depuis 2016.

Destitué lundi pour "incapacité morale", sur fond d’accusation de pots-de-vins présumés qu’il aurait reçus en tant que gouverneur en 2014, M. Vizcarra est remplacé par le président du Parlement, le poste de vice-président étant vacant depuis la démission non-remplacée de Mercedes Araoz il y a un an lors d’une crise politique distincte.

Lors de son premier discours devant le Parlement, M. Merino a assuré que son "premier engagement est de respecter le processus électoral en cours". "Personne ne peut changer la date des élections prévues pour le 11 avril 2021", a-t-il assuré.

Il a ensuite appelé à l'"unité" nationale et a promis qu’il quitterait ses fonctions le 28 juillet 2021, le jour où le mandat de M. Vizcarra devait prendre fin.