RTBFPasser au contenu
Rechercher

Luminus, Eneco, Essent, Engie... Attention aux démarcheurs peu scrupuleux

Test Achats dénonce les pratiques des démarcheurs de contrats d'énergie
19 déc. 2019 à 10:17 - mise à jour 19 déc. 2019 à 15:55Temps de lecture2 min
Par Dominique Dussein

Dans son magazine de janvier, Test Achats dénonce les méthodes utilisées par les fournisseurs d’électricité en général, et Luminus en particulier, pour forcer les consommateurs à changer de fournisseur. Manque d’informations voir mauvaise information, signatures forcées, les méthodes des fournisseurs d’énergie interrogent.

Luminus très énergique chez MediaMarkt

Test Achats a notamment enquêté sur les démarcheurs de Luminus qui interpellent les clients depuis plusieurs semaines dans les magasins MediaMarkt. De nombreux consommateurs, et l’enquêteur de Test Achats, se sont ainsi retrouvés clients de Luminus alors qu’ils n’avaient demandé qu’une simple simulation tarifaire. Des démarcheurs qui se permettent aussi de photographier les cartes d’identité, de récolter le nom, l’adresse, l’email, le téléphone voire le numéro de compte en banque de leur interlocuteur, ce qui est illégal. Quant aux comparaisons effectuées en magasin, elles ne reposent pas sur les réels besoins du consommateur, se contentant de montrer le tarif le plus cher d’un concurrent avec le tarif le moins cher de Luminus. Test Achats publie le témoignage de consommateurs découvrant qu’ils ont changé d’opérateur sans avoir rien signé, voir en découvrant une signature qui n’est pas la leur.

Des démarcheurs qui ne lâchent pas prise

L’enquête de Test Achats ne concerne pas que Luminus. Les autres opérateurs, Lampiris, Eneco, Essent ou Engie ont parfois les mêmes pratiques douteuses de démarchage à domicile, en rue, dans les magasins. L’association de protection des consommateurs publie des témoignages de victimes de démarcheurs qui forcent la main de leur interlocuteur.

Fermer la porte aux démarcheurs

Face aux pratiques douteuses de certains démarcheurs, Test Achats conseille de leur fermer la porte et de ne pas répondre à leurs appels. L’association souhaiterait l’interdiction pure et simple du démarchage pour les contrats d’énergie, mais ce n’est pas possible car la législation européenne autorise cette forme de vente.

Luminus déclare condamner ces pratiques

Dans un communiqué publié cet après-midi, Luminus affirme condamner ce genre de pratiques et s'engage à réagir si des preuves lui sont fournies. Le fournisseur propose aux victimes de ces pratiques de prendre contact avec son service clientèle. 

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous