RTBFPasser au contenu

Pascale Robience, diététicienne et professeur à la Haute Ecole Condorcet à Tournai explique à Philippe Jauniaux pourquoi une alimentation "déséquilibrée" coûte moins cher qu’une alimentation favorable à la santé !

Constatations :

  1. Les déficiences nutritionnelles et les pathologies liées à l’alimentation sont plus fréquentes dans les populations défavorisées que dans les classes aisées de la société.
  2. Ces personnes choisissent en priorité des aliments gras/salés ou gras/sucrés comme les pizzas, panés, chips, cacahuètes, viennoiseries... Pratiques et prêts à manger, ils ne nécessitent aucune préparation. MAIS surtout, ce type de nourriture calme l’angoisse et compense les galères quotidiennes.
  3. Il faut savoir que plus un aliment contient de calories, moins il est cher.

               

Comment concilier petit budget et alimentation équilibrée ?

Mangez bien à petit prix... C'est possible !

-> Diminuer sans les supprimer certains aliments non indispensables pour une alimentation équilibrée (boissons alcoolisées, gâteaux, friandises,…)

-> Consommer de préférence de la viande blanche qui est moins chère !

-> Remplacer la viande par :

  • Des œufs: 4 à 5/semaine
  • Des poissons en conserve : sardines, filets de maquereaux,….
  • Des produits laitiers
  • Un mélange de céréales et de légumineuses : maïs et haricots, semoule et pois chiches, riz et lentilles,...

-> Privilégier les légumes de saison, congelés ou en boîte (moins de 1 €/kg) à l’économie réalisée sur les légumes peut servir à acheter des fruits frais !

-> Les fruits oléagineux et les fruits secs (pas très chers) sont une bonne source de fibres, de vitamines et de minéraux à consommés en petites quantités (10 à 15 g/jour). Ils aident à optimaliser la qualité nutritionnelle de l’alimentation !

Que penser des plats cuisinés industriels ?

Mangez bien à petit prix... C'est possible !

Le manque de temps et d’argent associé à un équipement de cuisine inadéquat nécessitent souvent la consommation de  produits comme : choucroute, chili con carne, lentilles aux saucisses ! Interdire tous ces plats, souvent moins chers, n’est pas très réaliste ! Lisez bien les étiquettes et choisissez les plats qui ont la plus faible teneur en lipides.

En conclusion, manger équilibré et à petit budget revient à se rapprocher du modèle alimentaire méditerranéen à base de céréales complètes, de légumineuses, de légumes et de fruits.

Sur le même sujet

04 janv. 2021 à 14:42
2 min
23 nov. 2020 à 14:04
2 min

Articles recommandés pour vous