RTBFPasser au contenu
Rechercher

Premier League - Football

Manchester City et Liverpool partagent dans un nouveau match exceptionnel où De Bruyne a brillé

10 avr. 2022 à 05:00 - mise à jour 10 avr. 2022 à 17:23Temps de lecture2 min
Par Thibaut Deplanque

Man City et Liverpool ont livré un nouveau match de légende. Dans la course au titre de champion, les deux équipes se sont rendus coup pour coup. Le partage (2-2, même score qu’à l’aller) profite aux Mancuniens, qui conservent un point d’avance. Kevin De Bruyne a ouvert la marque et livré une prestation pleine.

Un climat particulièrement sportif et respectueux. Dans l’avant-match, Guardiola et Klopp s’échangent des amabilités, le premier louant son « le plus grand rival de sa carrière » alors que l’autre « ne comprend pas, vu le football proposé, qu’il n’ait jamais gagné la C1 avec Man City ».

Il y a ce brin de folie supplémentaire autour des rencontres entre ces deux clubs. Parce qu’ils ont instauré une domination sans partage depuis 2018 et que ce match pouvait bien être un tournant dans le titre de champion 2022.

Alors quand Sterling bute déjà sur Alisson après cinq minutes, l’amateur de football sait qu’il va vivre 90 minutes de haut vol. Car une action plus tard, c’est Kevin De Bruyne qui profite de la deuxième occasion du match pour ouvrir le score en dehors de la surface, via une déviation malheureuse de Matip (6e, 1-0).

Pour un beau match, il est écrit que Liverpool devait avoir une réaction totale, et immédiate. Elle survient huit minutes plus tard quand, sur un beau déploiement collectif, Trent Alexander-Arnold lègue en retrait le ballon à Diogo Jota. Le Portugais légitime sa titularisation en remettant les compteurs à égalité (13e, 1-1).

Liverpool égalise, puis plie

Les deux équipes prennent des risques considérables à la construction compte tenu de la qualité des pressings mis en place. Les hommes de Guardiola imposent cependant leur rythme et créent les meilleures occasions, De Bruyne et Cancelo trouvant le filet latéral. Sur phase arrêtée, une étrange apathie de la défense des Reds offre à City une nouvelle avance. Oublié, Gabriel Jesus plombe Alisson (37e, 2-1).

A la mi-temps, les joueurs s’engouffrent dans les travées de l’Etihad. Les Reds en sont manifestement ressortis plus remontés que leurs opposants, puisqu’une inspiration de Mo Salah en profondeur pour Sadio Mané permet aux deux équipes de revenir à égalité, à nouveau (46e, 2-2). Un score de 2-2 qui était déjà celui du match aller.

Kevin De Bruyne jouit de peu d’espace pour s’exprimer. Lorsqu’il est isolé à la 63e minute, il alerte la fusée Sterling. L’Anglais conclut mais le but est annulé pour un hors-jeu millimétré. Les changements apportent leur lot d’ajustements et de fraîcheur dans le sprint final. Les deux équipes se serrent néanmoins la main sur ce nouveau partage. City a donc toujours la main avec un petit point d’avance sur les Reds, alors qu’il reste sept rencontres à disputer en championnat.

Loading...
Loading...
Loading...

Articles recommandés pour vous