RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Manchester City, club le plus dépensier de la décennie, United dans le rouge et roi des flops

Kevin De Bruyne, débarqué à Manchester City en provenance de Wolfsburg pour 76 millions d'euros en 2015.

L’Observatoire du football du Centre International d’Étude du Sport (CIES) a publié ce lundi une nouvelle enquête. Au menu du jour : le bilan financier de 10 ans de transferts dans les cinq grands championnats (Premier League, Serie A, Bundesliga, Liga et Ligue 1).

Si Manchester City est resté plutôt calme durant le dernier mercato hivernal (seul Julian Alvarez a été signé), c’est bien le club de Kevin De Bruyne qui a dépensé le plus d’argent dans les transferts depuis dix saisons avec 1699 millions d’euros (et pas de francs…). Les Cityzens sont suivis de près par le FC Barcelone (1630M), Chelsea (1614M), Manchester United (1545M) et la Juventus de Turin (1542M).

Dans l’autre sens, les Blues remportent la palme du meilleur vendeur (1201M) devant l’étonnant… AS Monaco (1104M). L’Atlético (995M), le Real Madrid (984M) et la Vieille Dame (981M) complètent le top 5.

Manchester United, roi des mauvaises affaires

Le top 10 des clubs aux soldes les plus négatifs.
Le top 10 des clubs aux soldes les plus négatifs. Le site de l’Observatoire du football CIES

En ce qui concerne le bilan financier, Manchester United est l’équipe qui présente le plus gros solde négatif entre achats et ventes de joueurs avec une perte de 1075M d’euros (!). En effet, avec 1545M dépensés pour une recette de 470M d’euros, les Red Devils sont bien dans le rouge… Les autres mauvais élèves dans ce domaine sont leur voisin City (-984M), le Paris Saint-Germain (-941M), le Barça (-650M) et Arsenal (-583M).

Quand on connaît le bilan sportif des Gunners depuis 2012 (4 FA Cup, 4 Community Shield et puis c’est tout…), il y a de quoi se poser des questions. Il en va de même pour Manchester United, qui depuis son dernier titre de champion d’Angleterre en 2013 et le départ de Sir Alex Ferguson la même année, n’est plus que l’ombre de lui-même. Roi des mauvaises affaires, United a notamment lâché 105M pour Paul Pogba, 87M pour Harry Maguire, 85M pour Sancho (qui a encore le temps de faire ses preuves), 84.7M pour le Diable Rouge Romelu Lukaku ou encore 75M pour Angel Di Maria. Pour combien de réussites ? Très peu…

Cette étude nous apprend également que 14 équipes de Premier League figurent dans le Top 20 des clubs aux bilans les plus déficitaires. Pas étonnant vu l’énorme somme d’argent dont bénéficient les clubs anglais grâce aux droits TV. Seul Brentford, débarqué en 2021 parmi l’élite, présente un solde positif.

La Ligue 1 championne des soldes positifs

Le top 10 des clubs aux soldes les plus positifs.
Le top 10 des clubs aux soldes les plus positifs. Le site de l’Observatoire du football CIES

Alors que l’élève Manchester United porte le bonnet d’âne, les clubs de Ligue 1 se sont vus récompenser d’une gommette. Lille présente le solde le plus positif (+349M), suivi de l’Olympique lyonnais (+247M) et du Genoa (+200M) alors que deux autres clubs italiens complètent le top 5.

Pour aboutir à ces résultats, l’Observatoire du football du CIES précise que "les données prennent en compte les éventuels bonus associés aux transactions, indépendamment de leur payement effectif". Les recettes dérivant de pourcentages à la revente ont également été prises en compte dans les limites des informations disponibles.

Articles recommandés pour vous