Regions Namur

Malonne: découvrez la transformation de l'ancien couvent des Clarisses en logements

Le Couvent des clarisses à Malonne devenu un immeuble à appartements

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 mai 2017 à 08:38 - mise à jour 11 mai 2017 à 08:38Temps de lecture2 min
Par Hugues Van Peel

Une nouvelle affectation pour l’ancien couvent des Clarisses à Malonne, où Michelle Martin, l’ex-épouse de Marc Dutroux, avait été accueillie lors de sa libération conditionnelle en 2012. Les religieuses ont quitté le site en 2015, après plus de 100 ans d'occupation. Et c’est l’homme d’affaires Stephan Jourdain qui l’a racheté pour en faire des logements. Les travaux ont commencé l’an dernier, ils en sont au stade du gros œuvre presque fermé.

"Nous aménageons 19 logements, explique Diego De Le Vingne, manager de projet au sein de la société Katrix. Mais on a essayé de garder l’esprit du couvent. On n’a pas touché à l’enveloppe extérieure du bâtiment, à part quelques baies qu’on a percées et quelques enduits qu’on a mis sur les façades les plus abîmées".

La façade a été reculée et la toiture découpée pour créer de grandes terrasses
La façade a été reculée et la toiture découpée pour créer de grandes terrasses © Hugues Van Peel - RTBF

A l’extérieur, il y a tout de même deux modifications notables. L’une des façades a été reculée pour créer de grandes terrasses pour les appartements, ce qui a nécessité une découpe de la charpente et la pose de structures métalliques pour assurer la stabilité du bâtiment. Autre changement, on entre désormais dans le couvent par l’autre côté, après avoir traversé un vaste terre-plein engazonné.

La configuration intérieure chamboulée

A l’intérieur, les changements sont nettement plus spectaculaires. "Il est très difficile de reconnaître les pièces qui existaient avant vu qu’on a tout enlevé pour remettre du neuf. On a tout assaini". Ce qui frappe d’emblée, c’est la hauteur des plafonds, l’impression d’espace et les vues sur la campagne et sur le parc qui entoure le bâtiment.

L'ancienne chapelle du couvent est restée en l'état
De vastes espaces lumineux, y compris dans les toits
Du temps des religieuses, on entrait dans le couvent par l'arrière

Le seul endroit qui évoque encore le couvent à l’intérieur, c’est l’ancienne chapelle, conservée en l’état. Son futur acquéreur devra faire preuve d’imagination pour la transformer en logement. "Il y a plus de 180m² à développer, avec une hauteur de plafond d’environ neuf mètres, des baies un peu partout, de la lumière, des fenêtres sur plusieurs niveaux et une grande terrasse. Il y a vraiment moyen d’en faire un endroit magnifique".

Le chantier est loin d’être terminé mais la commercialisation va commencer ce week-end. Les travaux se poursuivront au gré des ventes, en fonction des souhaits des acheteurs. Dans quelques mois, ce sera le début d’une nouvelle histoire pour le couvent des Clarisses.

Sur le même sujet

Christian Panier: "Héberger Dutroux? Si c'était possible, pourquoi pas?"

Belgique

Michelle Martin quittera le monastère des Clarisses à la fin du mois de janvier

Regions

Articles recommandés pour vous