Jupiler Pro League

Un Standard appliqué gagne 0-2 à Malines (vidéos)

Un Standard appliqué gagne 0-2 à Malines

© © Tous droits réservés

28 juil. 2013 à 07:56 - mise à jour 28 juil. 2013 à 17:52Temps de lecture2 min
Par jehe

Guy Luzon dirige son premier match de compétition belge sur le banc du Standard. Après une préparation très agitée par la fronde des supporters, le calme semble peu à peu revenir. Mais ce climat instable est intiment lié aux résultats sportifs du club liégeois. Un faux pas ce soir sur le terrain de Malines et tout pourrait être remis en question.

Les Rouches doivent se montrer prudents. D'abord parce qu'un déplacement à Malines n'est jamais un cadeau. Ensuite, car les chiffres ne parlent pas en faveur du Standard qui n'a plus gagné son premier match de championnat depuis 4 saisons (2008, victoire 1-3 à Dender).

Kanu, qui n'a toujours pas trouvé d'accord avec la direction pour prolonger, tient tout de même sa place en défense centrale. Le club est toujours privé de Vainqueur, c'est donc Cissé qui accompagnera Buyens dans l'entrejeu. Iandoli, Ozturk et De Camargo sont qualifiés mais ils prendront place sur le banc. Enfin, Biton, pourtant titulaire jeudi contre Reykjavík, n'a pas été repris.   

A Malines, Harm Van Veldhoven doit se passer des services de De Petter (fracture de fatigue). L'équipe a connu peu de modifications et seul Mokulu constituera une nouveauté dans le onze de départ.

La première action du match est pour Malines. Alessandro Cordaro centre pour Benjamin Mokulu dont la tête n'est pas cadrée. Le Standard réagit par un double occasion de Batshuayi et Ezekiel mais Biebauw est attentif. Les échanges sont équilibrés entre les deux équipes.

Après plusieurs minutes sans réelle action, le public malinois se manifeste juste avant la mi-temps: Sur un centre de Cordaro, Jelle Van Damme dévie le ballon de la main mais l'arbitre de la rencontre ne bronche pas. Il y avait pourtant bel et bien penalty. Score à la mi-temps: 0-0.

Dès la reprise du jeu, Benjamin Mokulu obtient un énorme occasion. il perfore la défense du Standard et se retrouve seul à hauteur du petit rectangle face à Kawashima. Mais l'envoi de l'attaquant belge est dévié superbement par le gardien japonais.

Après cette occasion malinoise, le Standard va ouvrir la marque à la 56ème minute. Geoffrey Mujangi Bia récupère un ballon sur une belle ouverture d'Ezekiel et trompe Biebauw au premier poteau à ras de terre (0-1).

Eiji Kawashima se met une nouvelle fois en évidence à la 65ème minute en effectuant un bel arrêt réflexe sur une tête à bout portant. Le Standard est pour l'instant devant et le doit principalement à son gardien. Surtout que les avants du Standard galvaudent quelques occasions. A 20 minutes de la fin du match, Michy Batshuayi se défait de son défenseur et dribble le gardien. Il passe en retrait à Frédéric Bulot qui envoie le ballon au dessus du but.

A l'entame du dernier quart d'heure, Guy Luzon décide de faire monter au jeu Igor De Camargo à la place d'Imoh Ezekiel.

Le Standard double son avance à la 83ème. Bien lancé en profondeur par Daniel Opare, Michy Batshuayi, le meilleur élément offensif du Standard ce dimanche, trompe facilement Biebauw. C'est 0-2 et ce sera le score final de la rencontre.

Malines-Standard (0-2): le résumé (M. Istace)

Les interviews après Malines-Standard

Les compos :

Malines: Biebauw, Ghomsi, Bateau, Biset, Iddi (Prodell), Enevoldsen, De Witte, Van Loo, Cordaro, Van Tricht (Destorme, 46'), Mokulu (Van Damme, 76')
Banc: Pacovski, Michalski, Vandam, Junker, Rits, Prodell, Destorme, Van Damme

Standard: Kawashima, Opare, Kanu, Ciman, Van Damme, Mujangi Bia (Bulot, 64'), Cisse, Buyens, Mpoku (Iandoli, 68'), Batshuayi, Ezekiel (De Camargo, 76')
Banc: Moris, Iandoli, Arslanagic, Ozturk, Bulot, Reza, De Camargo

Arbitre : Sébastien Delferière

Loading...

Articles recommandés pour vous