RTBFPasser au contenu

Quoi de neuf ?

Mais au fait, pourquoi le marcel s’appelle marcel ?

Le marcel, incontournable fidèle de l’été.
01 juil. 2021 à 13:411 min
Par Jordan Renard

Mais au fait, pourquoi le Marcel s’appelle Marcel ?

Que vous soyez adeptes de ces débardeurs ou non, vous les avez sûrement déjà aperçus avec l’arrivée des beaux jours.

L’été est là mais on attend encore le soleil ! On espère bientôt en profiter et bronzer un maximum. Qui dit soleil, dit évidemment habits légers et décontractés. Alors préparez-vous à voir de plus en plus de débardeurs le long de la plage, dans les rues et même au supermarché.

Cette invention datant du milieu du 19e siècle a fait son apparition dans des équipes de manutentionnaires, qui travaillent dans le célèbre marché des Halles de Paris. Ceux-ci avaient besoin de tenues plus légères et décontractées pour travailler sous la chaleur. Au départ conçu en laine bien chaude, le débardeur a vite évolué pour laisser place au coton et fabriquer le marcel que l’on connaît actuellement. Pratique, il a fait (et fait encore) partie du quotidien des militaires depuis la Première Guerre mondiale.

Mais savez-vous pourquoi le débardeur s’appelle marcel ?

Non pas parce que l’inventeur est un bel homme musclé d’1m80 avec des yeux bleus mais parce qu’il a été officiellement produit pour la première fois dans une bonneterie au nom de "Marcel" installée dans la Loire. Dans la pratique, le mot débardeur reste toujours d’actualité mais est souvent utilisé pour décrire le modèle féminin tandis que le marcel représenterait plutôt la gent masculine. Que ce soit pour l’un ou l’autre, on peut le dire, ce n’est pas le vêtement le plus tendance du monde. Cela n’empêche pas le marcel d’exploser ses ventes après la sortie du film "Un tramway nommé Désir" dans lequel Marlon Brando s’affiche portant un débardeur.

Il n’en fallait pas plus pour que le Marcel devienne sexy et continue d’avoir du succès au fil des ans.

Et vous, vous êtes plutôt adeptes du débardeur ou pas du tout ?

Marlon Brando
Marlon Brando Getty Images

Articles recommandés pour vous