Belgique

Maintien de Spa-Francorchamps dans le calendrier F1 : le politique se réjouit

© Tous droits réservés

28 août 2022 à 14:23 - mise à jour 28 août 2022 à 20:21Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

Le ministre wallon de l'Économie Willy Borsus (MR) s'est réjoui sans attendre, dimanche, de l'annonce du maintien du GP de Belgique (Spa-Francorchamps) au calendrier du championnat du monde de F1 l'an prochain.

Les détails de l'accord trouvé avec Formula One n'ont pas encore été révélés, mais l'organisateur du championnat a confirmé que l'historique circuit de Spa-Francorchamps serait bien au menu des pilotes en 2023. À plus long terme, des discussions doivent encore avoir lieu, par exemple sur un système de rotation, car les candidats à l'organisation d'un GP se multiplient. 

"C'est un événement incontournable pour la Wallonie", note Willy Borsus. Avec la prolongation du partenariat, "notre Région sera, une fois de plus, grâce à l'excellence de son offre événementielle et à une infrastructure sportive légendaire, placée au cœur de l'attention mondiale".

Un autre fan de Spa-Francorchamps n'est autre que Georges-Louis Bouchez, président du MR, qui avait indiqué dès samedi que le maintien du GP au calendrier mondial "est essentiel". "La Belgique et la Wallonie sont les gagnants" de l'organisation de cet évènement, assure-t-il, évoquant via Twitter un circuit qui peut être occupé "tout au long de l'année" et qui rapporte des "dizaines de millions d'euros" à la région.

 

JT du 28/08/2022

Sur le même sujet

Grand Prix de Belgique : tout savoir sur la "safety car", indispensable pour la sécurité des pilotes

Sciences et Techno

Officiel : le Grand Prix de Belgique de F1, à Spa-Francorchamps, sera au calendrier en 2023 !

Moteurs Formule 1

Articles recommandés pour vous