RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Madagascar: 60% de la population menacée de famine par les nuages de criquets

La moitié de la population de Madagascar menacée de famine par les criquets
28 mars 2013 à 14:49 - mise à jour 28 mars 2013 à 14:57Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

Près de 60% des 22 millions d’habitants de l’île sont menacés de famine. Non seulement les essaims de criquets menacent 60% de la production rizicole malgache, mais ils dévorent aussi la végétation qui sert de pâturage. Depuis le début de la saison des pluies en octobre 2012, 30 000 hectares ont été traités, or il faudrait encore en traiter pas moins de 100 000. Et les pouvoirs publics malgaches ont des capacités limitées.

La situation sanitaire s’est encore aggravée depuis le passage du cyclone Haruna en février dernier : les cultures ont été endommagées, beaucoup d’habitations ont été détruites. Des milliards d’insectes se sont retrouvés avec des conditions optimales de reproduction. Presque la moitié du territoire du pays est couverte de larves qui menaceront les prochaines récoltes. Et les populations tentent de se nourrir en mangeant des sauterelles.

Seules des opérations aériennes à grande échelle pourraient résoudre cette catastrophe selon la FAO. Et c’est pour cela que l’agence lance un appel à récolter des fonds d’urgence.

A.L.

Sur le même sujet

Présidentielle Madagascar: série d'incidents dans le sud, un mort

Monde

Des ONG accusent les banques belges de spéculer sur la nourriture

Belgique