RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

Macron n’a pas compris que le citoyen veut respirer et se réfugier dans les jupes de la Mama étatique…

Chronique Economique

France : législatives 2022 et la politisation de la consommation

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Emmanuel Macron a donc perdu son pari. Il n’aura pas les coudées franches pour gouverner. L’Assemblée nationale va même être incontrôlable avec l’arrivée massive de l’extrême gauche et de l’extrême droite.

Macron risque d’être comme l’écrit joliment Le Figaro, "le spectateur d’un quinquennat mort avant d’avoir commencé". C’est aussi, en quelque sorte, la mort de la "gauche de gouvernement" puisqu’une bonne partie des Français a choisi le mot "rupture" au lieu du mot "compromis". Pour comprendre ce rejet, il faut en revenir, comme souvent, à l’économie. Jérôme Fourquet, directeur du département d’opinion de l’IFOP, un institut de sondage, l’exprime bien depuis plusieurs mois. Pour lui, on assiste à une politisation de la consommation et des modes de vie des Français. Je pense d’ailleurs que l’argument est aussi valable pour la Belgique. En fait, le chômage n’a pas été la préoccupation première des Français dans cette élection. Non pas qu’ils s’en désintéressent, mais le pouvoir d’achat est devenu le premier souci des Français.

Une bonne partie de la population n’arrive plus à boucler son budget, c’est que ce Jérôme Fourquet appelle la "problématique du découvert au 20e jour du mois". En réalité, le pouvoir d’achat, c’est aussi la dimension statutaire de chacun d’entre nous. "Comme nous sommes dans des sociétés désidéologisées, l’acte de consommer revêt une dimension statutaire très forte. Ma position dans la société se lit à l’aune des enseignes que je peux fréquenter. Bref, je suis ce que je consomme"…

Sur le même sujet

La vidéo Tiktok de Natacha résume l’actualité : "le sanctionneur est sanctionné"

Chronique Économique

L’euro faible et le rouble en pleine forme : cherchez l’erreur !

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous