RTBFPasser au contenu

Musique - Accueil

"Ma Rainey", le rôle-testament de l'acteur afro-américain Chadwick Boseman

"Ma Rainey", le rôle-testament de l'acteur afro-américain Chadwick Boseman
17 déc. 2020 à 15:131 min
Par Arnaud Quittelier - AFP

Mort cet été, Chadwick Boseman interprète dans "Le Blues de Ma Rainey" un artiste qui refuse de se résigner face au racisme. Un rôle testament pour la star de "Black Panther", premier super-héros afro-américain à crever l'écran.

Le film, signé George C. Wolfe, qui sera en ligne le 18 décembre, est une adaptation d'une pièce du dramaturge américain August Wilson.

Ma Rainey's Black Bottom | Official Trailer | Netflix

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"C'était un artiste"

Chadwick Boseman y joue Levee, un jeune trompettiste noir et idéaliste, qui souhaite percer dans un Chicago des années 1920, où la production musicale est aux mains des Blancs.

Costume impeccable, chaussures jaunes flambant neuves, il veut s'affirmer comme artiste, mais gagne son pain en accompagnant Ma Rainey, l'une des premières grandes chanteuses de blues de l'entre-deux guerres aux Etats-Unis, avec Bessie Smith.

Ma Rainey - Wild Women Don't Have The Blues Documentary

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cette "mère du blues" est incarnée par Viola Davis, oscarisée en 2017 pour un second rôle dans "Fences" de Denzel Washington, déjà une adaptation de Wilson.

Dans le film, personne n'est dupe : les égards réservés à la diva, accueillie en majesté avec ses robes fleuries et ses dents en or, ne tiennent que parce que ses chansons peuvent rapporter gros. "Si tu es noir et que tu peux rapporter de l'argent, alors tout va bien avec eux. Mais sinon, tu es un moins que rien", constate-t-elle.

Lors de la présentation du film, acteurs et réalisateur ont loué la performance de Chadwick Boseman, qui lors du tournage luttait depuis quatre ans contre le cancer. "Les gens pensent parler d'art, mais ils parlent de business. Lui, c'était un artiste", a relevé Viola Davis. "Et vous pouvez faire carrière pendant 50 ou 60 ans sans en croiser un comme ça".

Articles recommandés pour vous