Monde Europe

Lutte contre le terrorisme: les 28 coopéreront davantage, en théorie

Lutte contre le terrorisme: les 28 coopéreront davantage, en théorie

© NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

25 mars 2016 à 09:01Temps de lecture1 min
Par T.M. avec A.B.

Les 28 ministres de l'Intérieur et de la Justice de l'Union européenne le jurent : ils se sont réunis en urgence après les attentats de Bruxelles. L'ambition est de mieux surveiller le territoire européen, et de le faire ensemble.

Mais, depuis des années, c'est là que le bât blesse. Parce que cette réunion ressemblait en tous points à celle qui s’est déroulée le 20 novembre dernier, une semaine après les attentats de Paris.

Et le constat est le même qu’il y a quatre mois : l’échange d’informations s’améliore, mais beaucoup trop lentement face à la menace récente.

Il faut que cela change, soupire un peu agacé Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé de la Migration et des Affaires intérieures, et donc en charge du dossier de la lutte contre le terrorisme. Il rappelle que ça ne peut pas changer tant qu’il y aura cette méfiance entre États.

Pourtant, certains ministres n’en démordent pas : ils viennent avec de nouvelles idées qui toutes présupposent que les États coopèrent. C’est le cas, par exemple, d’une agence européenne de renseignement.

Un PNR non contraignant

Or, le dernier outil européen imaginé par les 28, un fichier qui reprendra les données personnelles de tous les passagers aériens qui arrivent en Europe ou qui la quittent – le fameux PNR imaginé par les Européens – est en fait un ensemble de 28 fichiers qui coexisteront sans aucune obligation pour les États d’échanger ces informations avec tous leurs partenaires.

Le renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l’Union devrait quant à lui s’appliquer progressivement, y compris à l’égard des Européens eux-mêmes et plus seulement des ressortissants des États tiers.

Mais, à nouveau, prévient la Commission, si les bases de données communes européennes ne sont pas alimentées, si les informations ne sont pas échangées, alors ce système ne sera pas efficace.

On saura dans les mois qui viennent si, cette fois, les leçons ont été tirées.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous