RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

L’Union arrache une victoire incroyable à Courtrai, Undav sauve son équipe

L’Union Saint-Gilloise se déplaçait à Courtrai ce samedi soir. Les Bruxellois, assurés de se retrouver dans les Play-offs 1, devaient se remotiver après avoir buté face à Eupen la semaine passée. C’est chose faite puisque l’Union s’impose 2-3 sur la pelouse du KVK parfois absent, parfois créatif dans un match qui a montré des choses intéressantes de la part des deux équipes.

Ça a mal débuté pour l’Union puisque Faïz Selemani a ouvert le score pour le KVK huit minutes seulement après le coup d’envoi. Un but en grande partie grâce à une grosse boulette de Kandouss qui relance le ballon directement dans les pieds de son adversaire alors que Morris n’est plus dans ses filets (1-0).

Casper Nielsen rattrape vite le score puisqu’il égalise sur un corner très bien servi de Teuma qui va trouver Amani (1-1). L'Union Saint-Gilloise retrouve ses couleurs grâce à ce but qui remet un coup de boost à l’équipe un peu chancelante dans les premières minutes.

Rien de très particulier à la demi-heure de jeu. L’Union a repris le lead de la rencontre. Les hommes de Felice Mazzu ont déjà eu 4 coups de coin. Quelques petites fautes et petites blessures viennent casser le rythme du dernier quart d’heure avant la pause. À la toute fin du temps réglementaire, un coup franc courtraisien, donné par Selemani, particulièrement en forme, fait peur au RUSG mais le ballon passe à côté. Les équipes rentrent aux vestiaires sur un partage.

Une deuxième mi-temps plus dynamique

Une belle occasion pour les Bruxellois se présente à la 54ème minute. Lapoussin centre et trouve la tête de Nieuwkoop. Ilic, le gardien de Courtrai, intervient rapidement et réalise un arrêt magnifique juste sur la ligne et empêche l’adversaire de creuser l’écart.

Le huitième corner en faveur de l’Union Saint-Gilloise saisit Courtrai mais, une fois de plus dans ce match, le ballon passe juste à côté de la cage. Nieuwkoop, sur la ligne au moment de recevoir la frappe Nielsen, envoie le cuir bien au-dessus. À moins d’une demi-heure de la fin, Courtrai fatigue un tout petit peu, l’Union quadrille presque tout le terrain. Et cette domination se traduit par un but de Kandouss, qui se rattrape de sa boulette de début de match et donne l’avantage à l’Union (1-2).

Plusieurs occasions s’enchaînent, l’Union compte dix corners à la 70ème minute. Courtrai a du mal à déclencher l’offensive mais peut en revanche compter sur Ilic qui fait un très bon match et sauve son équipe à plusieurs reprises.

Grosse surprise à un quart d’heure de la fin, Courtrai revient dans le match grâce à Selemani qui égalise. L’attaquant renforce ses statistiques (2-2). Cette égalisation ramène un équilibre dans le score mais aussi dans le match. L’Union ne veut pas se laisser faire et profite des dernières minutes pour mettre un peu plus de pression et c’est un Deniz Undav, renaissant de ses cendres, qui envoie un ballon complètement fou avec une trajectoire improbable au fond des filets d’Ilic, éberlué (2-3).

L'Union remporte ce match face à un Courtrai qui s’est battu mais qui n’a pas résisté au passage du club bruxellois.

Articles recommandés pour vous