RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Cuisine

L’Ukraine gagne la bataille… du bortsch, inscrit par l’UNESCO sur la liste du patrimoine à protéger

Unesco : l Ukraine gagne la bataille du bortsch

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a inscrit vendredi le bortsch ukrainien sur la liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente.

Le borchtch ukrainien figure sur la liste nationale des éléments du patrimoine culturel immatériel de l’Ukraine depuis 2020, mais il a été inclus sur la liste de sauvegarde urgente en raison de la guerre en Ukraine et "de son impact négatif sur cette tradition", explique l’Unesco dans un communiqué.

"Une victoire dans cette guerre, le borchtch est à nous !", a réagi sur Twitter le ministre ukrainien de la Culture, Oleksandr Tkatchenko.

La Russie, qui revendique aussi le bortsch comme une partie intégrante de son patrimoine, a contesté cette décision, la présentant comme un exemple du "nationalisme kiévien contemporain".

Une victoire dans cette guerre, le bortsch est à nous !

Le borchtch est une soupe de betteraves à laquelle divers ingrédients, variant selon les régions, sont ajoutés. On le trouve dans différentes traditions culinaires, notamment des pays slaves.

L’Unesco précise dans son communiqué que l’inscription annoncée vendredi "reconnaît l’importance sociale et culturelle de la préparation du bortsch chez les Ukrainiens", précisant toutefois qu’elle n’implique "ni l’exclusivité ni la propriété du patrimoine en question".

Un porte-parole de l’Unesco a expliqué que ce nouveau statut permettrait à l’Ukraine de déposer des demandes pour financer des projets visant à promouvoir et protéger le plat.
 

Sur le même sujet

La guerre en Ukraine ce dimanche 3 juillet : l'armée ukrainienne annonce son retrait de Lyssytchansk

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous