Diables Rouges

Lukaku, Meunier, Doku : où en sont les blessés de Martinez à l’approche de la Coupe du monde ?

Romelu Lukaku, Thomas Meunier et Jérémy Doku.

© RTBF avec Belga et AFP

Par Jâd El Nakadi

La Coupe du monde approche à grands pas. Dans huit jours, le jeudi 10 novembre, le sélectionneur fédéral Roberto Martinez annoncera la liste des 26 joueurs qui feront le voyage au Qatar. Une liste qui compte encore de nombreuses inconnues, notamment à cause des blessures qui ne veulent pas lâcher certains Diables Rouges.

Romelu Lukaku, incertain pour le Canada

C’est sans doute la blessure qui inquiète le plus la Belgique et le staff de l’équipe nationale. Blessé à la cuisse gauche depuis la fin du mois d’août, Romelu Lukaku avait (enfin) fait son retour sur les pelouses pour le plus grand bonheur de l’Inter, à la traîne en championnat sans son attaquant vedette. Un retour gagnant pour "Big Rom", qui a inscrit un but face au Viktoria Plzen en Champions League, mais aussi de courte durée…

Victime d’une rechute dimanche à l’entraînement, Lukaku souffre d’une élongation, toujours à la même cuisse, et devrait manquer le premier match du Mondial contre le Canada.

Si le meilleur buteur de l’histoire des Diables fera sans doute partie des 26, son état de forme n’est pas vraiment rassurant à 18 jours de la première échéance.

Jérémy Doku, trop fragile

Jérémy Doku est talentueux et possède un profil unique en équipe nationale. Seul l’ailier virevoltant du Stade rennais est capable, en 2022, de faire la différence sur les premiers mètres.

Malheureusement, l’ex-Anderlechtois ne parvient toujours pas à enchaîner les matches. Depuis le début de la saison, le joueur de 20 ans n’a connu qu’une petite titularisation en championnat et a déjà manqué 6 rencontres à cause de diverses blessures. Sa dernière apparition avec les Diables Rouges remonte d’ailleurs au… 2 juillet 2021. Martinez prendra-t-il le risque d’emmener un joueur hors forme et trop fragile physiquement ?

Meunier absent jusqu’au Mondial, Saelemaekers remis sur pied

Alexis Saelemaekers avec le Milan AC.
Alexis Saelemaekers avec le Milan AC. © AFP or licensors

Tout roulait pour Thomas Meunier à Dortmund… jusqu’à cette vilaine blessure à la pommette. Titulaire indiscutable avec les Borussen, le latéral droit des Diables souffre d’une fracture et ne rejouera plus avec son club jusqu’à la Coupe du monde.

Opéré avec succès, Meunier serait confiant quant à sa capacité à être rétabli à temps. Il devrait, sauf grande surprise, faire partie des 26 élus.

À la même position, un certain Alexis Saelemaekers. Annoncé de retour à la mi-novembre, le Milanais, touché au genou droit (entorse) au début du mois d’octobre, s’est finalement remis sur pied plus vite que prévu et a d’ores et déjà terminé sa rééducation avec Lieven Maesschalck. Une sélection de l’ex-Mauve n’est donc pas à exclure.

Petite frayeur pour Eden Hazard

Eden Hazard face au pays de Galles avec les Diables Rouges.
Eden Hazard face au pays de Galles avec les Diables Rouges. © Tous droits réservés

Laissé tranquille par les blessures jusqu’ici, Eden Hazard souffrirait d’une gêne à la cuisse et va donc louper son premier match pour cause de blessure cette saison (face au Celtic ce mercredi soir).

Une blessure qui a priori ne semble pas très grave et qui ne devrait pas empêcher le capitaine des Diables de participer à la Coupe du monde. À vrai dire, c’est plutôt son temps de jeu famélique (229 minutes toutes compétitions confondues) qui inquiète.

Courtois, Boyata et Lavia sont de retour

Au rayon des bonnes nouvelles, Thibaut Courtois, qui avait manqué 6 matches dont le Clasico à cause d’une sciatique, est complètement remis et a retrouvé les terrains depuis le 22 octobre.

Freiné par une blessure au genou, Dedryck Boyata semble enfin avoir lancé sa saison avec le Club Bruges. Dépassé par le jeune Abakar Sylla dans la hiérarchie en début de saison, le défenseur joue de plus en plus et peut à nouveau espérer une sélection pour le Mondial.

Enfin, Roméo Lavia. Écartée des terrains depuis le 30 août dernier à cause d’une blessure aux ischios, la pépite de Southampton a fait son retour à l’entraînement six semaines plus tard. S’il n’a jamais été appelé en équipe nationale, certains pensent néanmoins qu’il pourrait faire partie des 26 de Roberto Martinez.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous