RTBFPasser au contenu

L'agenda Ciné

Lui : courage, fuyons !

Lui : courage, fuyons !

Lui, ne va pas très fort. Lui, c’est un musicien en panne d’inspiration. Lui est un homme avec femme, enfants et maîtresse qui s’enfonce gentiment dans la dépression. Lui ne prend plus la peine de répondre au réalisateur anglais qui lui a commandé une musique pour son film et qui n’en peut plus t’attendre un signe de sa part. Lui, s’ennuie avec sa femme tout autant qu’avec sa maîtresse. Alors Lui, a décidé de tout plaquer, de quitter Paris et de s’installer pour un temps dans une maison isolée sur une île de Bretagne.

De quoi réfléchir, faire le point, et retrouver le goût de composer… pas si facile avec un piano qui se trouve être complètement désaccordé et la venue de visiteurs dont il se serait bien passé…

Derrière et/ou devant la caméra

LUI

Maintenant en salles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pour la septième fois derrière la caméra (en ne comptant que les longs métrages) Guillaume Canet varie les plaisirs. Après un premier film en 2002 (Mon idole), deux films de potes (Les petits mouchoirs et sa suite Nous finirons ensemble), un polar français (Ne le dis à personne), une aventure américaine (Blood ties) et une auto fiction décapante (Rock’n roll), l’acteur réalisateur, confinement aidant et tournage du prochain Astérix, Astérix et Obélix : L’Empire du milieu à l’arrêt, s’est attelé à l’écriture et à la réalisation d’une fiction intimiste, voire intime, avec lui dans le rôle de Lui !

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

Christophe Brachet

Crise existentielle ? Crise de la cinquantaine ? Une chose est sûre, Lui, qui n’arrive plus à composer, s’est dit que rien ne pourrait lui faire plus de bien que cette retraite bretonne loin de tout et loin de tous.

Mais du grenier de la maison, qui lui est interdit d’accès, proviennent des bruits bizarres. La nuit, des ombres rôdent aux abords de la maison. Et la population locale n’est guère amène, presque inquiétante.

Lui qui cherchait la tranquillitéc’est raté !

Et ça d’autant plus que débarquent sa maîtresse, puis à sa suite sa femme, son petit garçon, son meilleur pote, sa mère, son père… pour de faux, physiquement, dans cette maison, mais pour de vrai dans l’esprit fatigué et perturbé de notre héros !

Cette tonalité fantastique, flirtant par moment avec l’horrifique, que donne Guillaume Canet à son film, autorise un certain suspens quand peu à peu se dévoile le pourquoi du comment de ce marasme personnel et professionnel dans lequel Lui se débat. Surtout, elle permet à l’acteur réalisateur de mettre en scène des personnages dans des situations et des dialogues particulièrement truculents qu’il fait jouer avec bonheur à Virginie Efira, Laetitia Casta, Mathieu Kassovitz, Nathalie Baye, Patrick Chesnais ou encore Gilles Cohen… et que ne renierait certainement pas un Bertrand Blier !

Alors n’hésitez pas et courrez voir Lui !

Articles recommandés pour vous