Régions Brabant wallon

L’UCLouvain lance un nouveau chantier de réparation des bétons de la dalle de Louvain-la-Neuve

Le béton, le matériau choisi dans les années 70 pour la construction de Louvain-la-Neuve.

© Belgaimage

Un important chantier va commencer ce lundi à Louvain-la-Neuve. Il s'agit de rénover les bétons de la structure porteuse de la dalle sur laquelle une partie de la ville est construite.

"A l’époque, on a choisi le béton pour avoir un matériau qui dure, mais il faut l’entretenir, explique Nicolas Cordier, responsable du développement régional de l’université. A certains endroits, le béton a pelé. Il peut aussi y avoir des infiltrations d’eau qui affaiblissent le béton petit à petit et qui attaquent certaines structures métalliques censées renforcer la stabilité du béton."

Garantir la pérennité de la dalle

Selon les études commandées par l’université, les éléments qui composent la dalle depuis les années 70 ont bien traversé le temps. Certaines réparations, parfois impressionnantes, s’imposent néanmoins pour garantir la pérennité des ouvrages.

"Il n’y a aucun risque d’effondrement, puisque la structure est encore très bonne. Mais si on n’intervient pas maintenant, les travaux seront bien plus importants et bien plus coûteux dans quelques dizaines d’années. C’est donc de la prévention."

Concrètement, la rénovation va consister en la démolition de certaines pièces en béton qui n’adhèrent plus à la structure et leur remplacement par des matériaux plus adaptés. Si nécessaire, en cas de corrosion, des armatures métalliques seront aussi remplacées.

Bruit et vibrations

Tout cela va faire du bruit et produire des vibrations, mais l’université promet de tout mettre en œuvre pour limiter les nuisances. Par contre, l’impact sur la circulation sous la dalle sera limité.

Des travaux similaires avaient déjà été réalisés en 2018, ceux qui commencent lundi constituent la deuxième phase. Ils vont s’étaler sur quinze semaines et coûteront 6,5 millions d’euros à l’UCLouvain.

Articles recommandés pour vous