RTBFPasser au contenu

Vivacité

Lucie Bernardoni menacée de mort après avoir défendu Stromae, attaqué sur les réseaux par Booba

Lucie Bernardoni menacée de mort après avoir défendu Stromae, attaqué sur les réseaux par Booba
19 janv. 2022 à 15:313 min
Par François Saint-Amand

La finaliste de la saison 4 de la Star Academy a réagi aux nombreuses menaces reçues sur sa personne, après avoir pris la défense de Stromae face aux propos polémiques de Booba sur le retour du chanteur belge, d’après différents médias.

Si tout semble bien se passer pour Jean-Pascal Lacoste, qui planche sur plusieurs projets en télévision, une autre académicienne, Lucie Bernardoni, doit affronter les invectives des internautes sur les réseaux sociaux.

L’ancienne finaliste de la saison 4 de la Star Ac' face à Grégory Lemarchal a reçu un flot de menaces et d’insultes de partisans du rappeur Booba, après avoir déploré le commentaire de ce dernier sur la prestation surprise de Stromae au JT de TF1.

"L’autre gonflé au Xanax"

Lucie Bernardoni a comme beaucoup d’artistes, de fans, et même de nombreux psychiatres, été touchée par la nouvelle chanson de Stromae balancée dans une mise en scène surprise sur TF1 début janvier.

Tous ne sont pas du même avis. Le rappeur Booba, grand habitué des clashs avec d’autres artistes, a même lancé des propos virulents à l’encontre du chanteur belge sur ses réseaux sociaux : "L’autre il revient gonflé au Xanax sur TF1, il nous parle de sa dépression. Mais frérot, le monde entier est entrain d’couler. On s’en bat les cou***** de ta vie tu nous sers à quoi ? On ne t’a pas attendu pour déprimer nous. On n’a plus aucune liberté. Va prendre tes cachetons et reste au lit".

Une réplique et puis… des menaces de mort

Cette déclaration violente de celui qu’on surnomme Le Duc de Boulogne, a scandalisé Lucie Bernardoni.

La chanteuse de 34 ans a répliqué sur son compte Instagram : "Nous autres, les gens angoissés et dépressifs, souhaitons à Booba une bonne crise d’angoisse. Une vraie, celle qui te fait croire que tu es en train de mourir, avec les sueurs, le cœur qui s’accélère, la totale. Faut-il encore avoir la sensibilité et les neurones nécessaires pour qu’elle arrive".

Mais son coup de sang n’a visiblement pas plu à certains partisans de Booba qui se sont acharnés sur l’ancienne finaliste de la Star Academy. Lucie Bernardoni, a été choquée par les menaces de mort de certains internautes mais ne s’est pas laissée démonter : "Quand je lis certains commentaires ici ou là depuis quelques heures, quand je prends conscience de la gentillesse de certains et de l’inconscience des autres qui me souhaiteraient de 'me jeter sous un pont' entre autres réjouissances, je me demande si certains se rendent compte de ce qu’ils écrivent. Il va falloir être coriaces et forts les petits. Ce monde est difficile, mais gardez en vous, toujours, cette petite lumière d’enfance qui peut vous emporter n’importe où".

David Wolff – Patrick/Redferns / Getty Images

Lucie Bernardoni s’adresse aux colporteurs de haine sur les réseaux

L’artiste de 34 ans a ensuite été moins conciliante avec les commentaires odieux de certains internautes :

Et à ceux qui insultent, souhaitent ma mort ici ou ailleurs, pour si peu, allez tous bien vous faire f**tre. Je bénis le temps des face-à-face où l’anonymat ne permettait pas toute cette haine gratuite envers les autres.

"Encore une fois, moi, j’écris en mon nom. J’assumerai toujours tout ce que je pense sur des sujets qui me touchent. J’aimerais tant voir en face les lâches derrière leurs écrans. Je suis une femme, je parle haut et j’écris fort. Qu’importe. Menacez-moi, insultez-moi. Continuez, si certains le souhaitent. Mais n’oubliez jamais qu’un jour, tout se paie. Toujours. Le karma, paraît-il. Bonne journée à tous. Même les c**nards, si ça peut les calmer" a-t-elle conclu.

Mais d’après plusieurs médias, ce message publié sur son compte Instagram a ensuite… été retiré par le réseau social, considéré comme du contenu offensant, alors que les propos de Booba n’ont pas été effacés. "Publication supprimée par Instagram. Et c’est moi qui prends. De mieux en mieux. Bravo" a-t-elle déploré dans une incompréhension totale.

Loading...

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Sur le même sujet

23 févr. 2022 à 13:51
1 min
07 févr. 2022 à 09:03
2 min

Articles recommandés pour vous