RTBFPasser au contenu

Demain c'est aujourd'hui

Luc : " Les fonctionnaires sont des anti-voitures "

Luc : " Les fonctionnaires sont des anti-voitures "
28 sept. 2017 à 10:241 min
Par C'est vous qui le dites

Le politique veut votre avis sur la mobilité dans Bruxelles. 40 citoyens tirés au sort sont invités au Parlement pour y réfléchir. 

Vous vous souvenez du Parlement wallon qui avait invité un panel de citoyens pour réfléchir aux enjeux du vieillissement et bien cette fois, c’est le Parlement bruxellois qui tente un rapprochement avec la population. Un an avant de sortir son " plan régional de mobilité " la Région veut un regard citoyen. Parenthèse, d’après Charles Picqué dans Le Soir, ça n’a pas été simple d’accepter d’ouvrir ce thème-là au débat citoyen. 8000 Bruxellois ont été tirés au sort, ils ont reçu un courrier et peuvent postuler pour intégrer le panel qui sera représentatif en âges et en profils. Ensuite, 2 demi-journées et un week-end de débat avec défraiement. La réflexion débouchera sur une résolution envoyée aux groupes politiques du Parlement.

En attendant " ce panel  ", vous avez déjà une idée mobilité pour les politiques ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites !"

Pour Luc de Berchem Sainte-Agathe, c'est une excellente initiative d'organiser un panel pour réfléchir au sujet de la mobilité. Il va même plus loin. Pour lui, il faudrait carrément réaliser une enquête sur internet. Cependant, le problème c'est que ces affaires sont confiées à quelques fonctionnaires qui sont anti-voitures et qui désynchronisent les feux de signalisation pour alimenter une pagaille. Luc ajoute qu'il faudrait également que les politiques reprennent la main sur ces fonctionnaires. Après tout, ils sont élus et ils devraient assumer leurs fonctions plutôt que de déléguer toutes les affaires.

Articles recommandés pour vous