RTBFPasser au contenu
Rechercher

Løyd sera le premier artiste belge à se produire dans un metaverse

02 févr. 2022 à 11:43Temps de lecture3 min
Par Marion Jaumotte
Loading...

Le producteur bruxellois à l’univers sombre et dystopique est de retour avec un nouveau morceau coup de poing intitulé : "Boys in blue". Ce titre est issu d’une nouvelle collaboration avec le rappeur OD Temper et aborde le thème difficile des violences policières.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’artiste Løyd grâce à ses différents singles "Lifetime", "Cyborg" ou encore "Revolution" sortis entre 2018 et 2019. Le producteur a profité des différents confinements pour travailler sur son deuxième album à paraître au printemps prochain.

En attendant la sortie de celui-ci, l’artiste a déjà partagé deux nouveaux morceaux "Save it" et "Rollercoaster" et est de retour avec un troisième intitulé "Boys in blue". Pour ce dernier, Løyd propose une seconde collaboration avec OD Temper. "J’avais pas mal de démos réalisées pendant le premier confinement. J’ai tout réécouté et j’ai flashé sur cet instru que j’avais faite. Je la trouvais vraiment faite pour du rap du coup j’ai appelé OD Temper avec qui j’avais adoré collaborer. Lors de notre brainstorming je lui ai demandé quels thèmes l’inspiraient pour ce morceau et c’était justement en plein 'George Floyd'. Le thème des violences policières s’est donc imposé parce que ça collait au morceau mais aussi parce que ça touchait particulièrement OD Temper et que ce sont des images qui ont circulé partout dans le monde et ont marqué les esprits." explique Løyd dans une interview de Sébastien Van Mulders pour BX1.

Si vous avez pris la peine de regarder le clip (ci-dessus), vous avez pu plonger dans l’univers sombre et inquiétant de Løyd. Le clip en 3D qui a demandé un boulot monstre de préparation explique l’artiste : "On parle de 2 à 3 mois durant lesquels on a bossé 6 jours sur 7 parce que dès qu’on touche à la 3D ça demande énormément d’énergie d’ordinateurs. Pour la moindre modification on devait relancer la machine et le temps de rendu atteignait parfois les 12 heures. Bref, c’était un certain stress mais au final je suis super content du résultat. Certaines personnes sont au point de se demander si il y a des éléments de réel dans le clip alors que non."

À l’occasion de cette sortie, Løyd sera le premier artiste belge à se produire dans un metaverse décentralisé puisqu’il y proposera un DJ set dans la "Band Room" le 3 mars prochain. Une performance qui sera également retransmise en direct sur Twich. "Un metaverse c’est simplement un monde virtuel dans lequel on peut se connecter avec un avatar. La 'Band Room Decentraland' est l’un des metaverses les plus connus en ce moment. Je vais me produire dans une sorte de Nightclub virtuel tenu par une groupe de filles qui s’appellent les 'Rocking Unicorns' et qui m’ont proposé de jouer live sur leur scène virtuelle. C’est assez coolexplique Løyd.

Un clip qui devient un NFT

En plus de se produire dans un metaverse, l’artiste a décidé de mettre son clip en vente. Løyd a divisé la vidéo de "Boys in blue" en 6 parties qui seront vendues sous forme de NFT. Ces NFT prendront la forme de 6 vidéos de 15 secondes reprenant chacune un élément visuel du clip ainsi qu’un beat custom et directement inspiré du morceau original : "Artistiquement parlant c’était intéressant de proposer cela car j’ai à chaque fois repris le beat du refrain que j’ai totalement remixé et refait à ma sauce. C’était un peu un trip artistique de proposer un refrain en 6 versions différentes" explique l’artiste à BX1.

En plus d’être un projet artistique multiple, Løyd a tenu à ce qu’il soit aussi engagé : 10% des ventes NFT seront reversées à "Legacy Of War Foundation", qui soutient les victimes de guerres à travers le monde (par la reconstruction, le financement de prothèses, d’éducation, etc). "C’est une association qui me tient à coeur et je trouvais cela logique de pouvoir partager une partie des fonds récoltés grâce aux NFT."

Ecoutez "Boys in blue" sur toutes les plateformes.

Les prochains concerts de Løyd :

03/03/22 @ Band Room – Decentraland (metaverse DJ set)
18/03/22 @ Entrepôt – Arlon
24/03/22 @ Reflektor – Liège
25/03/22 @ Prince Club – Rosière
02/04/22 @ Belvédère – Namur

Suivez l’artiste sur Instagram et Facebook

Sur le même sujet

Les expériences culturelles numériques continuent de séduire, malgré le retour du "physique"

Exposition - Musées

Meta ajoute des “limites” dans son metaverse pour éviter les harcèlements

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous