Loué soit je... Et si on pratiquait l'autolouange ?

Marie Milis nous apprend à reconnaître nos talents
07 juin 2016 à 10:35 - mise à jour 07 juin 2016 à 10:35Temps de lecture1 min
Par FP

Croire en soi, c'est honorer l'intuition que l'on a de soi-même en faisant le trajet de dire " je " et déposer cette parole de façon à ce que l'autre sente qu'il est invité à donner la sienne.

On parle ici d'autolouange.

Un mot qui interpelle, peut choquer même.

S'auto-congratuler ?!!! Il ne s'agit pas vraiment de cela.

 

 

L'autolouange permet de rester dans une vraie communication, de respecter son instinct sans calcul, d'apprendre l'humilité, celle qui nous fait prendre de vrais risques sans rien expliquer, celle qui nous permet de nous lancer.

.

Questions-Clés en parle avec Marie Milis, auteure de l'ouvrage collectif Loué Soit Je (Ed. Le Grand Souffle) et Servane Toullier, une des contributrices au livre, qui a développé une pratique intégrant danse, chant, méditation et écriture de l'auto-louange.

Professeur de mathématiques, Marie Milis a fait de la pratique de l'autolouange son outil favori pour stimuler l'estime de soi de ses élèves. II s'agit simplement de rédiger et de proclamer un texte qui parle de soi à la première personne. Tout y est authentique et sans arrogance :

 

"Mon travail à moi,
c'est de permettre à nous les Occidentaux
qui avons perdu cet accès à la parole qui parle,
de la sentir vivante à l'intérieur,
et puis on a un certain travail à faire pour oser la porter."

 

>>> Pour en savoir plus et commander le livre, le site de Marie Milis >>>

 

__________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Articles recommandés pour vous